Mickey, familles et mal de pieds… (Suite)

En quittant le parc après la parade et le feux d‘artifice (que j’ai presque apprécié), nous sommes allé prendre un verre dans un des bars du Disney village histoire de bien finir cette journée festive. Et là, le bar à fait qu’on s‘est mis à discuter d’autre chose que Disney et les manèges. Le sujet est tombé tout naturellement sur les problèmes que rencontre actuellement notre groupe d’amis.

Faut dire que dans tout ça je suis assez paumée car j’ai pas vraiment sentis les choses mal à ce point et que j’ai peur d’entrer dans les querelles. D’où une attitude attentiste à coté des personnes qui s’expliquent actuellement.

Je ne sais pas si c’est la bonne solution car j’ignore si j’ai des torts là dedans, si je n’aggraverais pas la situation en me mêlant de choses qui ne me regardent pas directement etc.… J’aime beaucoup tout le monde et les voir se déchirer ça me met un coup ! Parallèlement je pense que tout ça mettra les choses au point et n’en sera que meilleurs pour tous, mais je refuse de voir tout le monde se séparer.

Je pense avoir récemment compris pourquoi je tiens tant au groupe. C’est que finalement j’y avais vu une famille, un noyau dur où chaque membre m’est cher, où je l’ai accepté sans qu’il me soit imposé. Chaque personne donne un morceau de son identité à l’ensemble et c’est ce qui rend le patchwork final si riche.

Cette vision des choses est certes très égocentrique mais c’est celle qui explique mon attachement à notre (pseudo ?) unité. Finalement je suis très attachée à la famille, je veux un vrai mariage, des enfants, etc.… Parce que pour moi la famille c’est un lien qui marque, prouve et enrichi quotidiennement la vie. Et, devant les difficultés familiales que j’ai eu jusqu’alors, je pense avoir chercher à me recréer une famille idéale. Cette famille c’est mes amis. C’est pour ça que j’insiste pour faire des repas, des fêtes tous ensemble à l’appartement. C’est aussi pour cela que Yule était si important à mes yeux, le noël est la fête typiquement familiale, alors nous retrouver tous autour d’un sapin entrains de rigoler et faire la fête…

Mais tout cela semble pour l’instant tomber à l’eau. C’est d’ailleurs pour ça que j’arrête ce post ici. Je le continuerais peut être plus tard…

Faudra juste comprendre que je suis assez aveugle et que j’ai du mal à voir quelque chose si on ne me le dit pas directement…

Répondre