Noël epatant et jeune fille trop gatée!

Le Noël 2003 fut le plus beau noël que je n’ai jamais passé (si on excepte ma petite enfance et les grandes fêtes de famille). J’ai fait 2 noël en en et j’avoue qu’ils furent tous deux magnifiques.

Les repas étaient gargantuesques et pourtant parfaitement assimilables, les gens étaient de bonne humeur et ….. je croule désormais sous les cadeaux !

J’avoue (la larme à l’œil) que je n’ai jamais eu autant de cadeau. J’en suis très honteuse parce que je ne pourrais jamais en offrir autant, mais je suis complètement charmée. Tout le monde y est allez de sa petite attention et Doudou a donné des conseils on ne peut plus pertinents. Du coup des cadeaux nombreux, très beaux et ……… ralalalala …. Je ne sais pas quoi dire…..

Doudou s’est moqué de moi parce que j’étais à deux doigts de chialer mais c’était tellement bien… Une famille autour d’un énorme sapin ceinturé d’emballages multicolores. Et puis la chasse dans les paquets, les chats qui se battent avec les bolducs, les cris de ravissement et mon tas qui augmente alors qu’il avait rien demandé. Je savais plus ou donner de la tête. Pour un peu je faisais partis de la famille…

Et puis dans ma famille tout le monde était joyeux, de bonne humeur. Mon Papa était aux anges parce qu’on refaisait un vrai noël et que personne ne faisait la gueule.

En plus, quand j’ai commencé a mettre en tas tous les cadeaux que j’amenait, il a eu la même lueur dans les yeux que j’avais eu chez Doudou en apercevant la marée de cadeaux : le regard d’un gamin qui crois encore au père noël et qui est ravi dans une joie parfaitement naïve !

En tout cas : Merci pére noël !

;-)

Répondre