Samhain Attitude – Exil – Final Cut

ça y est, rentrée.

Bien eu besoin de ces trois jours en exil. Bon, je me suis découverte une sensibilité au anti inflammatoire que je ne connaissait pas et pis m’a main c’est mis a pourrir aussi. Mais en attendant je crois que j’ai bien profité de ces trois jours à l’écart.

Une retraite au sens propre. Un univers « cloîtré » où on peut se retrouver sans avoir à faire face au 36 000 petits trucs du quotidien et se livrer ainsi à une introspection sans complaisance.

Tout les points n’ont pas été traité (faut pas exagérer) mais il y a déjà une accalmie dans les brumes. La plupart des points ont été identifié et plusieurs ont été suffisamment traités pour que les ombres ne menace plus. Au contraire, qu’elles m’accompagnent.

Reste encore quelques brouillards…

Mes cours, mon avenir, mon envie d’avancer au milieu de tout ça. D’assumer.

Mais c’est encore trop d’actualité pour être déballé. Faut attendre que cette viande boucane un peu.

Répondre