Pour la troisième année consécutive, le 20 mars, jour du Printemps sera aussi le “Jour du Macaron”. Ce jour là, les pâtissiers membres de l’association internationale « Relais Desserts » offriront une dégustation gratuite de macarons à tous les gourmands. La prestigieuse association rassemble en effet ceux qui comptent parmi « les 100 meilleurs pâtissiers du Monde ». C’est l’un des animateurs de ce cercle professionnel d’élite, le pâtissier français Pierre Hermé qui est à l’origine de la célébration de ce « Jour du Macaron ».

Principal bénéficiaire de l’opération : la Fédération des Maladies Orphelines, pour laquelle les membres de l’association se mobilisent. « Si en moyenne, chaque pâtissier offre 1000 macarons pour 1 euro symbolique, nous serons en mesure d’offrir 100.000 euros à la FMO à la fin de la journée » déclare Frédéric Cassel, Président de l’Association Relais Desserts International. « Ce sera une grande fête de la gourmandise, du savoir-faire artisanal, en même temps qu’une action généreuse et responsable » ajoute t-il.

Outre le don symbolique qui permet de soulager les malades et faire progresser la recherche, « l’important est aussi de sensibiliser l’opinion à l’existence même des maladies orphelines » souligne Mme Niclas, Présidente de la Fédération des Maladies Orphelines. « Beaucoup de malades souffrent de la méconnaissance qui entourent les maladies orphelines et vivent des situations de grand isolement. Certains doivent subir de nombreux traitements inadaptés, parfois pendant des années avant de découvrir qu’ils ne sont pas seuls, que nous pouvons les aider, les orienter vers des services spécialisés, lesquels restent encore très diffus…compte tenu de la dispersion des pathologies… c’est là tout le sens de notre combat : faire que ces maladies ne soient plus « orphelines » de traitement, ni de soins ou de prise en charge. »

A propos de l’association Relais Desserts International
L’association Relais Desserts International fondée en 1981, réunit les plus grands noms de la pâtisserie. Treize nationalités, 85 pâtissiers « titulaires » du label Relais Desserts à ce jour, la représentent à travers le monde. Tous sont unis autour de la même volonté : promouvoir la Haute Pâtisserie. Au fil du temps, si les techniques évoluent en permanence, l’esprit et les valeurs de l’Association restent inchangés. Qualité et créativité sont les maîtres-mots de chacun de ses membres. En incarnant la plus haute expression artisanale du métier du métier de pâtissier-chocolatier, Relais Desserts a pour vocation de rassembler l’élite professionnelle au niveau international.

A propos de Pierre Hermé
Talent mondialement reconnu, célébré en France, au Japon et aux États-Unis, Pierre Hermé que Vogue a surnommé « The Picasso of Pastry » est le créateur français qui fait entrer la pâtisserie dans le 21ème siècle. Chez Pierre Hermé, les ingrédients sont méticuleusement choisis et travaillés, les techniques précises et détaillées, les décors simples et discrets. Gourmandises pour adultes, les créations signées Pierre Hermé sont libérées des références au passé, des souvenirs d’enfance et ont fait leur entrée dans le monde de la gastronomie. Avec « le plaisir pour seul guide », Pierre Hermé a su inventer un univers de goûts, de sensations et de plaisirs totalement original.

De 10 heures à 19 heures, les deux boutiques parisiennes de la Maison Pierre Hermé Paris® du 72 rue Bonaparte et du 185 rue de Vaugirard seront entièrement et uniquement consacrées à cette gourmandise ronde, légèrement bombée, au coeur moelleux et aux couleurs chatoyantes.
Pendant cette journée vraiment pas comme les autres, les amateurs pourront venir déguster gratuitement la totalité des saveurs imaginées par Pierre Hermé depuis 10 ans. L’occasion pour la Maison de proposer une rétrospective gustative et pour les novices ou les amoureux du Macaron, de découvrir ou redécouvrir, toutes les combinaisons de parfums créées par le célèbre pâtissier.
Site Internet : www.pierreherme.com

A propos de la Fédération des Maladies Orphelines
La FMO oeuvre depuis bientôt 14 ans à rompre l’isolement des personnes atteintes d’une maladie orpheline. Ces pathologies sont délaissées, méconnues et souvent rares. Au nombre de 8000, elles touchent 4 millions de personnes en France. Parce qu’être atteint d’une maladie orpheline aujourd’hui est encore synonyme de bataille au quotidien, la FMO, association reconnue d’utilité publique, se mobilise sur tous les fronts : sociaux, scientifiques et politiques. Avec les Nez Rouges, sa campagne de sensibilisation et d’appel à la générosité du public, elle invite le grand public à porter le nez de clown en signe de solidarité. Nez rouge après nez rouge, l’espoir renaît pour les maladies orphelines

Répondre