Bon, quand j’étais petit, on travaillait notre adresse en tentant de faire un maximum de ricochets à la surface de l’eau avec des cailloux, le truc classique que vous connaissez tous.

A Djibouti ça marche pas super comme concept on dirait, je crois qu’ici ils travaillent plutôt la force, enfin jugez vous même de ce qu’ils balancent à la flotte :

Autre solution, c’est une variante locale de pile ou face, mais j’avais pas remarqué qu’ils aient les pouces spécialement surdéveloppés…

Une réponse à “Arrête ton char.”
  1. Sherlyn dit :

    Play informative for me, Mr. ientnret writer.

  2.  
Répondre