[Article sponsorisé]

Vous rappelez vous qu’il y a un an j’ai fait un article sur la gestion des déchets ménagers ? Un grand moment de solitude ce billet. Quatre heures à rédiger un article complet sur le tri, le recyclage et l’impact des emballages sur l’économie et l’écologie. Un article sitôt mis en ligne et sitôt disparu dans le crash du serveur qui héberge mon blog. Rage, larmes et désespoir au menu. Il en va ainsi des joies du blogging, je n’ai jamais retrouvé la trace de cet article et jamais retrouvé le courage de le réécrire.

Pourtant, aujourd’hui, je vais faire appelle à son fantôme pour parler d’une expérience que mène Danone pour ses yaourts Activia et Taillefine.

Figurez vous que ceux-ci on décidé de lutter contre le sur emballage en arrêtant d’emballer les packs de 4 yaourts dans un chevalier (nom du carton qui empaquette les yaourts). Démarche écologique brandie en fer de lance d’une mesure qui montre aussi un intelligent souci économique. Car oui, sur emballer ça coûte cher et c’est polluant.

Pourquoi les industriels n’y avaient pas pensé plus tôt ?

Et bien tout simplement à cause de vous ! Oui, toi, consommateur moyen qui considère inconsciemment que si ce n’est pas bien emballé ce n’est pas de la qualité.

Il y a 4 ans un industriel a décidé d’enlever le cartonnage autour de ces yaourts. Dans le mois qui a suivi ses ventes se sont effondrées de 20 %. Pareil pour les fabricants de dentifrice : un tube de dentifrice qui n’est pas rangé dans une boite en carton c’est forcement moins bien qu’un tube vendu sans carton.

Donc les industriels n’ont, pour ainsi dire, pas le choix. Emballer son produit ça coûte plus cher mais ça permet de vendre plus. Parce que le consommateur n’est pas é-du-qué.

Expliquer serait la solution ?

Du coup Danone sort l’artillerie lourde. Campagne de com’ à l’échelle danonéenne.

Affichage de la démarche et conseil de tri sur les produits avec, en parallèle, un site internet dédié à leur nouvelle démarche environnementale et nouvel onglet explicatif sur la  fan page activia sur Facebook.

 

Mais ce n’est pas tout. Dans la même optique que d’autres leaders industriels français Danone s’engage a réduire les emballages premiers de ses produits. Ainsi, en 10 ans la marque a réduit de 30% le poids des pots d’Activia (sans nuire au produit).

De même, en 2008 la firme s’est engagée à réduire son impact écologique avec une réduction de 30% de ses émissions de Co2 d’ici 2012 et depuis 2002, elle a déjà réduit de 25% sur la consommation d’eau et de 22% pour la consommation d’énergie.

Plus d'infos sur www.activia.fr

Alors,  vous en pensez quoi ?



4 réponses à “Quand l’engagement écologique se lie à la raison économique ?”
  1. caroline dit :

    Ce que j’en pense ? bah que c’est une bonne idée
    Pour tout le monde.
    Le fabriquant surfant sur la vague « écolo » diminue ses coûts de production mais ne baisse pas pour autant le prix de son produit donc augmente d’autant ses bénéfices. Le beurre et l’argent du beure … d’autant qu’on parle d’un produit de crémerie.
    Le consommateur (maintenant é-du-qué) achete plus la marque puisqu’elle bénéficie d’un « label écolo »
    Et il y aura moins de déchets.

  2. Luciole dit :

    A l’heure où nos futurs conteneurs à ordures vont être équipés d’une puce électronique, il semble urgent à nos industriels de faire plus léger pour les caddies et nos portes-monnaie. Certaines communes vont être pilotes avec ce nouveau système qui
    consiste à enregistrer à chaque passage de sa poubelle, le nombre de m3 par an et recevoir une facture en fin d’année en fonction du poids de déchets. De mieux en mieux dans cette societé, il faut d’abord trier (gratos) et en plus on va se voir taxer sur le poids de nos emballages. Merci Qui ? Merci Sark………..

    La luciole

  3. babounet dit :

    Vite rangés…. Vite mangés…..
    Merci le prédéballage !!!!

  4. La Marmotte dit :

    C’est vraiment une bonne idée, et c’est triste que notre société de consommation nous pousse à toujours plus emballer…

    Parce que ça a l’air mieux si c’est mieux emballé…

    Bon article 😉

  5.  
Répondre