J’ignore ce qu’il en est pour vous, mais je n’ai pas prévu de vacances cette année. Plusieurs facteurs (le temps, le budget, etc) nous on amené à ne rien prévoir. C’est un peu frustrant, mais pas tant que ça. Car depuis le début de l’année nous pratiquons les vacances en CDD.

Le principe consiste à prendre du temps de vacances sur les week-ends. Parfois c’est assez simple,  on part en week-end, quelque part, n’importe où, le but étant de se dépayser et de découvrir les provinces de France.

Mais d’autre fois, c’est plus original. On se réserve une chambre à l’hôtel et on y passe le week-end comme des pachas, à ne presque pas sortir de la chambre. L’objectif étant de ne rien faire d’autre que se détendre. Et l’hôtel n’a pas besoin d’être très loin de chez nous.

Assez étrange comme idée? On paye une chambre d’hôtel pour ne rien faire ; activité de flemmard que l’on pourrait très bien faire chez soit. Pourtant, c’est une méthode très efficace pour me forcer à me détendre. Car à la maison,  sachant que je travail de chez moi,  je ne peut jamais me détacher complètement du boulot car les outils de travail sont continuellement sous mes yeux.

Or, avec un séjour à l’hôtel, il n’y a plus n’y a plus ni pc, ni dossier qu’on croiserais accidentellement en passant à table. Ici on se contente de mettre les pieds sous la table, de se délecter d’une salle de bain avec baignoire et d’admirer la décoration de la chambre que l’on n’aura pas à ranger.

Évidement, ça peut paraître dispendieux. Surtout parce qu’on ne choisi que rarement des hôtels à deux étoiles. Mais, sachant qu’on ne part pas en vacances à coté, cela permets de faire des parenthèses de calme où l’on se paye le luxe d’un cadre incitant à ne rien faire, juste à profiter. On déconnecte, et on y met les formes.

D’ailleurs, ce week-end nous étions à Saint Germain en Laye, au Pavillon Henri 4. Nous profitions d’un séjour Smart Box et je vous assure que 24 heures de glandouille dans un hôtel historique avec un très bon restaurant, ça vous revigore bien plus qu’on ne le pense.

Bien manger, ne rien faire, les clefs du bonheur !

Dommage qu’il y ait eut une bande de jeunes faisant la fête dans la rue et que le petit déjeuner ne soit pas plus généreux …

2 réponses à “J’habite à l’hotel, le temps d’un week-end”
  1. Bien vu ! Le succès des séjours courts me fait dire que tu n’es pas la sele à te prélasser pas très loin de chez toi le temps d’un week-end

  2. […] à moins visiter les lieux touristiques lorsque je suis près de chez moi, j’aime partir en weekend à l’hôtel et découvrir ma région autrement. Le site permettant à la fois de trouver l’hébergement, la […]

  3.  
Répondre