Ce soir, en rentrant de shopping, j’ai eu la surprise de tomber là-dessus :

Soupçonnant une personne bien intentionnée j’ai aussitôt dégainé le téléphone pour un texto interrogateur :

 » J’ai pas bien compris. Tu es une cloche ou un lapin ? « 

A quoi on m’a répondu sobrement :

 » Ni l’un ni l’autre : je suis une cocotte ! « 

Comme quoi j’avais bien fait décrire cette chronique sur Pâques l’année dernière : qu’importe notre âge il y a toujours quelqu’un pour vous faire la joie de planquer quelques chocolats qui vous auront par surprise !

Merci la cocotte !

Une réponse à “Une cocotte est passée chez moi”
  1. Trikoala dit :

    La chance! Moi cette année, j’ai juste caresser un mini poussin de déco hi hi

  2.  
Répondre