Début mai, je suis donc aller en Suisse à l’invitation de la marque Kambly. En fait quand je parle de Suisse, je devrais préciser qu’il s’agissait de la Suisse Allemande. Une région où je n’avais encore jamais mis les pieds !

Je crois qu’il n’est pas besoin de vous dire que c’est une région très bucolique et où les habitant semblent accorder beaucoup d’importance au respect de l’art de vivre et de la nature ? D’un certains coté, ça m’a rappeler l’Autriche même si l’architecture et le type de montagne n’ont rien à voir. Du train, on à pu voir une faune assez nombreuse (renards, rapaces, biches, etc…) et surtout vérifier que la Suisse est vraiment le pays des milles fleurs !

Ça a aider à faire passer les 5 heures de train nécessaire à un Paris/Bern ! D’ailleurs, pour amortir le voyage, on a passé la nuit à Bern pour se reposer et profiter un peu de la ville.

A cette occasion, on a mangé dans un lieu extraordinaire : le Kornhauskeller ! Une cave souterraine impressionnante qui s’est vu transformée d’un sillot à grain, en auberge à la décoration typique de la suisse allemande !

D’ailleurs, même si le cadre du restaurant est devenu très chic depuis que la ville l’a mis en gestion privée, on ne peux s’empêcher de ressentir toute l’histoire du lieu.
Et on peut facilement y retrouver l’ambiance de cette carte postale du même lieu datant de 1914 :

Il suffit de regarder les plafonds peint et les boiseries pour rester scotchée pendant des heures. L’atmosphère du lieu donnant envie de s’attarder des heures sous ces ogives…

Si vous passez par Bern un jour il fait absolument que vous alliez prendre un verre ou diner sur place, c’est un endroit qui vaut vraiment le détour !

Plus d’informations :

Kornhauskeller

Kornhausplatz 18

3000 Bern 7

Cet article est sponsorisé par Adrider.

4 réponses à “Une histoire Suisse et de p’tits biscuits Suisse -1”
  1. Etincelle dit :

    waouh ça a l’air génial comme endroit!

  2. Oh mais c’est chez moi ça (enfin, j’suis pas loin) !
    C’est rare ces temps d’entendre parler de la Suisse si poétiquement 🙂 Merci !
    Et, habitant à 20 min de Bern, je remarque je n’ai jamais visité la Kornhauskeller, honte à moi !

  3. […] Après notre arrivée à Bern, nous nous sommes donc rendus dans le petit village de Trubschachen, la patrie (pour ainsi dire) de Kambly. Et la marque est ici si célèbre et implantée dans le paysage culturel suisse que nous nous y sommes rendus en train Kambly ! Car la marque de biscuiterie est en partenariat avec la région pour dynamiser la ligne ferroviaire qui dessert l’usine mais aussi l‘univers Kambly ! […]

  4.  
Répondre