L’art de vivre, c’est l’art de prendre conscience des gestes que l’on effectue et d’y prendre plaisir, sinon d’y accorder déjà de l’importance.

L’art de vivre c’est prendre plaisir aux moments les plus importants, comme les plus anodins.
C’est la préparation d’un repas, le verre entre amis, la promenade au bois et j’en passe et des meilleures…

Mais l’art de vivre c’est aussi prendre le temps d’un geste anodin auquel on attribue le soin ancestral d’un geste traditionnel.
L’art de vivre s’est s’accorder le temps nécessaire pour accomplir une tache à laquelle on pourrait ne pas faire attention.

C’est ce regard scrutateur, ce geste réfléchi, cette volonté consciencieuse et la patience de celui qui se donne le temps de bien faire les choses.

L’art de vivre c’est le snobisme des petits gestes

3 réponses à “Pour la beauté du geste”
  1. Très jolie réflexion

  2. Lydie dit :

    J’aime.

  3. […] déjà fait un petit billet d’humeur sur la beauté de ces gestes qui sont un art de vivre derrière un geste anodin. Mais à chaque fois qu’il faut « cirer, brosser, […]

  4.  
Répondre