J’ai profité de ce début du mois de juin pour partir à la découverte de Lisbonne, le temps d’un weekend.
Il était question d’aller chercher le soleil en utilisant (enfin) les billets pour le Portugal que j’avais gagné l’année dernière (ici).

Or, si nous nous sommes complètement fourvoyé sur la question de la météo et du soleil (4 jours froids et venteux)… on a tout de même passé un très chouette weekend à arpenter les rues de Lisbonne !

1dfcc920cf9311e2b5fe22000aaa0750_7

Le premier contact « dépaysant » que j’ai eu avec la ville (et non pas des moindres), c’est celui des trottoirs.
Car si ceux-ci sont suffisamment beaux pour marquer les esprits, ils sont surtout parfaitement impraticables en talons, et carrément dangereux dès qu’il se met à pleuvoir

trottoires de Lisbonne

Donc, ami touriste, oublie l’élégance ou le confort de tes chaussures estivales et PREND DES BASKETS !
Sinon tu vas souffrir, abimer tes chaussures et pratiquer la glissade sur trottoir pendant tout le temps de ta visite
#çasentlevecu

2f3add46cf9611e29dbc22000a1f9e59_7ebcb9a9cd03e11e2ba1322000ae91369_7Vivent les trottoirs de Lisbonne

Mais en dehors de ces petits soucis d’aménagement urbain, la ville est vraiment magnifique.

Lisbonne par Mlle Gima

On peut se balader allègrement d’un coin à un l’autre à pied, mais avec les différentes collines et l’éloignement du quartier de Belèm, il est conseillé de prendre les transports en commun et, en particulier, le tramway n°28.
C’est une ligne mythique avec des trams de bois toujours en activité qui relient le Bario Alto à l’Alfama.
Ambiance et expérience garanties, surtout lorsqu’ils frôlent les murs ^^

Lisbonne way of travel tram 28 a Lisbonne

Qu’est ce qui m’a plu à Lisbonne ?

Les quartier en eux-mêmes ! Car si la ville est relativement étendue, on distingue surtout quelques quartiers recommandés au touriste en goguette.

Il y a les quartiers du centre historique : Bairro Alto et Chiado.
Ensuite il y ceux de la colline à l’Ouest du centre : Estrela, Lapa et Alcantara.
Puis, ceux de la colline médiévale (à l’Est du centre) : l’Alfama et Graça.
Et enfin le quartier de Belém (excentré à l’ouest) ou encore le Parque das Naçoes qui est très excentré au nord.

20130609_180954La vue sur Lisbonne « historique » depuis le château qui coiffe l’Alfama

Personnellement j’ai surtout apprécié le Barro Alto et l’Alfama.
Notre hôtel était un poil plus au nord (Marqués de Pombal) mais nous finissions toujours par trainer entre ces deux quartiers aux identités bien marquées et agréables.

20130608_131023

20130608_124206

20130608_124046

20130608_122845

20130608_121315

 

Belém est aussi une destination à privilégier pour son ensemble de monastères, musées et curiosités locales.

Mosteiro dos Jéronimos par Mlle GimaMosteiro dos Jeronimos

Mosteiro dos Jéronimos par Mlle Gima

Mosteiro dos Jéronimos par Mlle Gima

Mosteiro dos Jéronimos par Mlle Gima

Nous avons profité de la gratuité des musées de Belém le dimanche matin (jusqu’à 14h) pour visiter aussi le musée de la Marine (après le Mosteiro dos Jeronimos) et ce fut une excellente surprise. Les salles sur les explorateurs ou la marine de guerre contemporaine sont passionnantes sans être trop grandes.

Ensuite, il faut savoir qu’il est impossible de venir à Lisbonne sans faire un tour par la pâtisserie la plus célèbre du pays : Pasteis de Belém,
celles où vous pouvez déguster des Pasteis de Nata directement sortis du four !

20130609_162741

f3ea709ad12e11e29a3e22000a1f90ce_7

Par contre, pour le reste de la gastronomie locale, je ne peux pas dire que j’ai été transportée par les spécialités.

C’est bon, c’est frais, mais je trouve qu’on tourne vite en rond et qu’il faut parfois chercher loin dans les cartes de restaurant pour se faire surprendre par des plats un peu plus travaillés que ce que l’on a coutume de proposer aux touristes.
Mais si on aime les fruits de mer, on est allègrement bien servi.
En particulier dans les restaurants de Belém !

 Spécialité de Lisbonne : les sardines !495874f2d10511e2895222000aaa0568_7 202114a2cfb811e2af6f22000a1f9a09_7

Il est aussi à noter que la ville est particulièrement riche en street art (sauvage ou commandé).
Les photographes (ou les curieux) pourront ainsi s’en mettre plein les yeux !

Le street art à Lisbonne Le street art à Lisbonne Le street art à Lisbonne

Enfin, pour ceux qui seraient à la recherche d’un hôtel sur Lisbonne, je vous recommande chaleureusement le Sana Hotel (qui propose souvent de tout petits prix sur Booking).
On y est très bien (si tant est qu’on exige une chambre qui ne donne pas sur l’avenue).
Les petits déjeuners buffets sont gargantuesques et le spa en accès libre est un vrai bonheur pour relaxer ses jambes dans le jacuzzi ou le hammam 😉

7 réponses à “Un week-end à Lisbonne : conseils et photos”
  1. J’adore cet article ! C’est un très bon résumé de ce qu’il y a à voir et à faire dans la belle capitale du Portugal ! Vos photos sont très belles !!! :-))

  2. Comète dit :

    aah Lisboa ! J’adore cette ville et cette ambiance particulière <3

  3. Mlle Gima dit :

    @Comète :
    Je n’en ai pas parlé dans l’article mais on a participé aussi à un festival sur place : La fête de la sardine ^^

  4. Adrien dit :

    Oh ben ça donne vachement envie quand même (et c’est pareil en Espagne pour la bouffe, c’est très très basique donc je suis habitué).

  5. Ahhhh. Je reviens tout juste de Porto. Cette ambiance Portugaise… Un vrai bonheur ! Je vais surement passer à Lisbonne cet été. Où peut-on admirer le travail de Blu ?

  6. lilli de... dit :

    Lisbonne est une de mes villes préférées. Ca fait plus de 10 ans que j’y retourne avec beaucoup de plaisir.

  7.  
Répondre