A la fin de l’année, la télé nous abreuve de « best-of » et de bêtisiers de toute sorte. Et si cela fonctionne si bien, c’est parce que la fin de « quelque chose » a toujours tendance à nous faire regarder par dessus notre épaule.
On n’y peut rien, c’est humain (et quelque part c’est « tant mieux » car on n’a pas si souvent que ça l’envie de regarder ce qu’on a fait).
Personnellement je n’aime pas la St Sylvestre, non pas parce que c’est la fin de l’année, mais parce que c’est la fin de la « période de fête ».
Plus particulièrement, c’est la fin de la « parenthèse dorée » ; celle où Noël appuie en quelque sorte sur « pause » et offre une jolie parenthèse pleine de beaux sentiments, de couleurs, de congés, de papier cadeau et de bonne chère au milieu de la routine quotidienne.
Et plus la routine est morne, plus belle peut être la parenthèse. Non ?

 

Quoi qu’il en soit, la fin de l’année me répugne toujours un peu et j’aime bien en profiter pour ranger et trier (ne comptez pas sur moi pour organiser une St Sylvestre :p).
Et cette année, j’en ai profité pour ranger aussi les photos réalisées dans l’année.
Voyage au Japon, en Allemagne, au Portugal, en Espagne… L’année 2013 fut une bien belle année pour moi.
Mais avec l’arrivée d’Instagram force est d’admettre qu’on se découvre aussi plein de jolis moments insoupçonnés.
Ceux qu’on ne voyait pas vraiment avant, et qu’Instagram a permis de magnifier.

Alors évidemment, chacun y va de sa petite mise en scène et de sa photo pas si honnête.
Mais il n’empêche, Instagram, c’est quand même savoir se souvenir des belles choses.

 

L’application qui permet de faire le TOP 5 des photos de l’année est d’ailleurs une excellente idée…

… si tant est qu’elle ne tient pas compte de la pondération nombre de like/nombre d’abonnés.

 

Alors pour le coup, j’ai décidé de faire ma propre sélection pour une review de l’année 2013 à travers mes photos Instagram.
Et voici ce que cela donne :

Janvier

janvier 2013 janvier 2013 b janvier 2013 c
– Les crêpes du dimanche soir, recette magique contre le blues de fin de weekend.
– Excursion lyonnaise.
– Prendre le temps des choses.

 

Février

fevrier 2013 fevrier 2013 b fevrier 2013 c
– Weekend en château à Chantilly
– avec le chat, en attendant le printemps
– avec humour et accessoires

 Mars

mars 2013  mars 2013 b  mars 2013 c
– Five O’clock au Shangri-La
– Tempête de neige sur les Champs-Élysées
– Gourmandises de Pâques

Avril

avril 2013 avril 2013 b avril 2013 c
– Fin d’hiver en pleine dégustation
– Match de baseball au Japon
– Moment de calme au temple, en macro

 

Mai

mai 2013 mai 2013 b mai 2013 c
-Une foret de carpe
– Le jardin du palais royal de Kyoto
– Les superbes bento des trains japonais

 

Juin

juin 2013 juin 2013 b juin 2013 c
Un mois de juin particulièrement intense :
– visite de Lisbonne
– parenthèse en Allemagne
– journée shopping à Regent Street, Londres

Juillet

juillet 2013 juillet 2013 b juillet 2013 c
Un mois de juillet plus casanier entre terrasse, bubble tea et cours à Opéra

 

Aout

aout 2013 aout 2013 b aout 2013 c
Le ciel du Gers, les gourmandises parisiennes et une lecture plus qu’intéressante

 

Septembre

septembre 2013 septembre 2013 b septembre 2013 c
– Un anniversaire de mariage
– un petit déjeuner espagnol à Malaga
– une lumineuse barbe à papa à la Vogue Fashion Night

 

Octobre

octobre 2013 octobre 2013 b octobre c
Un mois d’octobre plus bucolique avec virées à la ferme, ballades au bois de Vincennes et coiffure fleurie

 

Novembre

novembre 2013 novembre 2013 b
Novembre 100% boulot avec un instantané bureau et une virée à Barcelone entre collègues

 

Décembre

decembre 2013 decembre 2013 c decembre 2013 b
Un mois de décembre très recentré :
– pizza maison
– méditation chocolatée
– rafraichissement des idées

 

L’exercice n’est pas si simple qu’il y parait. Car le fait de ne choisir que 3 photos par mois sur des mois où il y en a beaucoup plus et d’autres très peu, c’est un exercice qui vous force à choisir des photos qui aient un sens, plus qu’une valeur esthetique.
Et pour la peine, j’ai beaucoup aimé l’exercice. Je vous invite donc à faire de même !

Répondre