Archives pour la catégorie “Vu à Paris aujourd’hui”

A potron-minet, Belleville prend parfois des aires de San Francisco…

Belleville vu par Mlle Gima

 

Comments Pas de commentaire »

Pas facile d’être une voiture à Paris. Parce qu’on n’aime pas les voitures dans la capitale.

Ça pue, ça fait du bruit, ça coûte cher, ça ouvre sa portière juste au moment où passe un scooter, ça écrase insidieusement les piétons qui ont même pas fait exprès de traverser là où il ne fallait pas. (J’exagère mais pas trop).

Une voiture à Paris ça se gare en parking surveillé. Parce que dans la rue, même si on a la chance de ne pas se faire arracher un rétro, on risque de se faire casser un phare par l’automobiliste voisin (qui ne sait même pas se garer), ou placarder un énorme autocollant « tu gènes » parce qu’on est un poil mal garé.

Du coup certains ne savent plus quoi faire pour protéger leur petite automobile des dangers qu’elle court. ça, c’était jusqu’à ce qu’ils découvrent l’objet parfaitement adéquat :

St Otto, Saint Patron du Parking- Vu la semaine dernière dans une voiture

L’image pieuse qui parfume l’habitacle ! Irrévérencieuse, pratique et propre à amadouer le chaland : j’adore !

Et non je n’ai pas de voiture !

Comments 3 commentaires »

Non vous ne rêvez pas, cette photo à bien été prise à Paris, au Jardin des Plantes, en me rendant à la ménagerie du dit jardin…

Il n’y a aucun trucage mais la mise en perspective n’a pas manqué de me faire rire.

Il faut donc savoir qu’au Jardin des Plantes ont trouve une ménagerie animalière et, une ménagerie humaine. A vous de voir ce qui est me plus acceptable et le plus reposant surtout 😉

Comments Pas de commentaire »

Je n’aime jamais tant Paris que lorsqu’il n’y a pas de parisiens !

Fini la foule, fini la rumeur toujours grondante, moins de bruit, plus de lumière; on se croirais enfin chez soit.

Certes, Paris au mois d’août ce n’est pas non plus le meilleur moment. Trop de choses fermées, trop d’habitudes à modifier.

Mais un Paris aux vacances de printemps, c’est comme une mégalopole à qui l’on redonnerait des airs de province, des quartiers à l’échelle de nouveau humaine.

Partez amis parisiens, je saurais occuper vos pavés pendant que vous n’êtes plus là !  😉

Comments 2 commentaires »

La poubelle du coin de la rue laisse percevoir les convictions politique de mon quartier :

Et oui, ceci est une photo d’opinion politique locale.

Mais j’ai vérifié par acquis de conscience : il y avait quand même deux bulletins de la liste adverse dans la poubelle  😉

Comments 3 commentaires »

C’est fou les publicités qu’on peut trouver dans sa boite aux lettres. J’ai beau l’avoir ornée d’un « pas de publicité, merci » il y en a toujours une pour venir s’y loger. Sur le podium des plus casse-pieds, il y a les pubs déguisées des agences immobilières, les faux prospectus municipaux listant les numéro de téléphone « utiles », et les livreur de nourriture (à qui pizza, sushi, hallal, kasher, couscous, etc).

Mais parfois on tombe sur une perle du démarchage, des trucs parfois révoltants et d’autre qui vont vous donner à rire, je parle évidement des « marchand de spiritualité » :

Alors, j’ai dit spiritualité, mais j’aurais pu utiliser d’autres mots moins sympathiques. Pendant un temps j’ai collectionné les annonces de marabouts, mais le petit papier des scientologues m’a insufflé un tel dégout que j’ai tout balancé à la poubelle. R.I.P la pub spirituelle…

Comments 8 commentaires »

Avec le Chéri on a pris la bonne habitude d’aller se promener dans les bois de Vincennes et les parcs environnants chaque soir, s’il fait beau, dès qu’il rentre. C’est bon les fesses et moi ça me force à sortir et re-muscler ma jambe comme il faut.

Or donc, en ce long week end prolongé nous sommes allez faire un tour au lac de Vincennes (les bois étant envahis par des familles en goguettes). Et c’est un peu abasourdie que j’ai vu se concrétiser une vérité que m’avait délivré un ami parisien : « les parisiens ne savent pas se tenir dés qu’il y a du soleil ».

Car des homme torse nus, ça y en avait. Des femmes en robe très légères, y en avait aussi. Des enfants sans chapeau-ni lunettes avec le soleil qu’on avait, y en avait aussi.

Mais le truc qui m’a surpris c’est le nombre de personnes en maillot de bain. Et ce qui m’a choqué c’est les nanas en top-less ou en string au milieu du  parc public et ses bardots!

Alors non, je ne suis pas rétrograde mais franchement, en topless et string dans un  parc tout public (pervers et enfant inclus) je ne comprend vraiment, mais vraiment pas ce qu’elles foutent là… Il faut à ce point être regardant de son bronzage pour ça? Ou s’agit il plutôt d’une profonde envie de crier à la face du monde qu’on est là et qu’on fait ce qu’on veux?

Cest loin dêtre la pire quon ai croisé, mais les autres... jai pas osé la photo :-/

C'est loin d'être la pire qu'on ai croisé (elle a un bikini complet, elle) mais les autres... j'ai pas osé la photo :-/

Ps: entendons nous bien je ne suis pas contre le top-less à la plage, je l’accepte même de bonne grâce dans les piscine municipale, mais au parc de Vincennes… non quoi!

Edit: Visiblement je suis pas la seule à me faire cette remarque, Alexianne à trouvé du string ficelle sur les quai de seine…

Comments 9 commentaires »