Archives pour la catégorie “Europe”

Le dernier jour de mon défi #1day1travel a été consacré à l’Autriche.

Mais pour la peine, j’avais déjà relaté mes aventures autrichiennes ici et sur moncotefille, je n’avais donc pas très envie de remettre en avant les photos déjà exposées sur  ma galerie picasa !
Du coup, je n’ai mis que 2 photos en ligne. Deux photos qui me rappellent de superbes souvenirs… et rafraîchissent un peu ces lourdes journées d’été 😉

 

Dernier jour du défi #1day1travel… En Autriche ! Voyage au pays de Wolfgang Amadeus Mozart et halte au bord d’un magnifique lac de montagne

Allez, puisque vous aimez l’Autriche je vous offre une autre vue du même village, côté montagne cette fois ci 😉 

 

Autriche 001

Comments Pas de commentaire »

Le voyage en Ecosse est sans doute l’un des voyages où j’en ai pris le plus dans les yeux !
Les paysages y sont particulièrement luxuriant,  tout en changeant d’aspect toutes les 5 minutes – au gré du vent, du soleil et des nuages…

J’ai particulièrement apprécié le parc naturel des Highlands.
Et c’est pour cela que j’ai limité cette 4eme journée de mon défi #1day1travel aux photos des Highlands, pour vous montrer comment un même paysage change totalement d’aspect au gré de la lumière !

 

Aujourd’hui je vous invite, le temps de la journée, en Écosse ! Et ce #1day1travel est totalement dédié aux #highlands qui restent un merveilleux souvenir (et un fantasme de photographe enfin réalisé) 

 

Magnifique Highlands !

Double Rainbow !

Comments Pas de commentaire »

L’Irlande fut mon premier grand voyage.
Une aventure qui consistait  à faire le tour de l‘Irlande en voiture, en s’arrêtant au petit bonheur la chance, lorsque les lieux ou les paysages nous plaisaient !

itineraireirlande

Pas étonnant, de fait, que j’ai eu un paquet de photos à partager tout au long de cette 2e journée de mon défi #1day1travel !

 

Seconde destination de ma semaine #1day1travel : l’Irlande et ses merveilleux paysages. Ses côtes sont particulièrement impressionnantes avec un savant mélange de paysage marin, de vert vif et de reliefs du passé.

En faisant le tour de l’Irlande en voiture il y a un endroit qui valait le détour en Irlande à lui seul : la chaussée des géants ! Un lieu époustouflant qui marque (malgré les troupeaux de touristes) par sa beauté et son étrangeté.

Arc-en-ciel et moutons sur la colline de Tara. Une ambiance on ne peut plus cliché sur un des sites les plus étranges d’Irlande ; pour un peu on attendait de voir sortir des leprechauns !

Vue sur la montagne et l’église St Patrick depuis le cimetière de l’église de Tara. Un clin d’œil au face à face qui opposa les tribus celtiques (païennes) et l’évangélisateur Patrick pendant de longues nuits. 

Au creux d’un méandre de la Boyne se cache le site archéologique de Brú n’a Bóinne : une merveille de patrimoine celtique mis en lumière et servi pas un très chouette circuit historique !

Magnifique promenade le long du « ring of Kerry ». 

Triskel gravé sur un monolithe de Newgrange. Une « décoration » datant de 3200 ans avant Jésus Christ (soit plus vieux que les pyramides) !

Décidément ma région coup de cœur en Irlande, le Kerry offre un paysage de carte postale où que vous soyez ! Un lieu où je m’imaginerais bien finir mes vieux jours 😉

Et pour finir le #1day1travel consacré à l’ #irlande, il était impossible de ne pas mettre à l’honneur nos amis les #moutons qui sont absolument PARTOUT en #ireland ! Au point de les soupçonner d’être plus nombreux que les vielles pierres (pourtant elles aussi en surnombre 😉 ) – et pour le #funfact : les moutons irlandais ne disent pas « bêêê » mais « bwaaaaa » #truestory

irlande du nord par Mlle Gima

 

Comments Pas de commentaire »

Première destination de ma semaine #1day1travel : Rome !
Je m’y suis rendue pour mon voyage de noces en 2011 et j’en garde de très beaux souvenirs !

 

On a peut être pas tous les moyens d’aller à #pompei ou #ephese pour visiter une citée #antique toujours debout ! Du coup, je vous propose de visiter #ostiaantica : la ville romaine qui servait de port à la Rome antique et dont les ruines s’étalent dans toute leur splendeur sur 15km² ! Une ballade à moins d’une heure de Rome (en transports en commun) qui mérite une bonne journée de promenade sous l’ombre des pins !

 

 

Vue sur Rome par Mlle Gima

Comments Un commentaire »

Lorsque nous étions à Malaga, nous avons séjourné chez l’habitant. Une façon économique mais surtout bucolique de découvrir la région et ses habitudes de vie.

Or, en même temps que nous prenions gout à la vie « à l’espagnole », aux petits déjeuner andalous et aux goûters aux churros, nous avons découvert une tradition 100% malaguène : la Biznaga !

La biznaga est un art populaire auquel s’adonnent les malaguènes pour profiter, le soir venu, d’une composition florale qui libère les arômes puissants et délicats de la fleur de jasmin.

 

L’après-midi il faut ainsi chercher une fleur sèche d’Armazon (en espagnol dans le texte). Il s’agit d’une plante séchée dont la tige se termine en « hérisson » de petites tiges droites et sèches (en voici une en photo).

Une fois ceci fait, il suffit de cueillir des boutons de jasmin sur le point d’éclore (lorsque la couleur rosée disparaît au profit du blanc) et de les piquer sur les tiges de l’Armazon.
A raison de 30 à 50 fleurs de jasmin cela va donner ceci :

biznaga de malaga 1 C’est beau, hein ?

 

Puis, il faudra piquer la Biznaga dans vos cheveux ou dans un pot de terre à la maison, et attendre le soir.
Lorsque la nuit tombe, les fleurs de Jasmin vont s’ouvrir et prendre la forme d’un bouquet de Jasmin absolument magnifique :
biznaga de malaga 2

Vous n’imaginez pas à quel point ça sent bon !

Mais outre l’aspect esthétique, la Biznaga libère surtout le parfum entêtant du jasmin blanc qui repoussera les moustiques (et attirera les amoureux) !

Si vous lisez l’espagnol et si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à découvrir le site Biznagas malaguenas

Comments Pas de commentaire »

Par pure flemme culturelle, nous ne sommes pas aller visiter le musée ni la fondation Picasso. Nous étions trop occupés à acheter et déguster les mets locaux :-°

Par contre il est impératif de visiter la forteresse de l’Alcazaba qui est magnifiquement mise en valeurs et restituée ! C’est dépaysant et cela vaut bien les 2,5€ de droit de visite.
(En plus, cela fait un très beau décor pour vos photos de vacances. On y a même vu des mariés faire leurs photos.)
Par contre, par manque de temps, nous n’avons pas visiter la forteresse voisine du Gibralfaro (ce sera pour une prochaine fois)

alazaba de Malaga 1 alazaba de Malaga 2
Visite de l’Alcazaba de Málaga

alazaba de Malaga 3 alazaba de Malaga 4

 

Le centre ville regorge aussi d’autres richesses historiques comme le théâtre romain, la cathédrale ou encore (dans un style plus moderne) le marché couvert (gourmands s’abstenir sous peine de repartir avec une sélection des multiples fruits exotiques que l’on trouve sur place !)

Par ailleurs les amateurs de shopping ne devront pas louper la rue des Marquis de Larios ainsi que les petites rues du centre ville.
Il faudra (évidemment) visiter aussi le Corté Inglès (même une petite heure), pour aller quérir les avantages qui sont proposés aux touristes (-10% et 1 combo boisson/tapa offert.)

Malaga pour la plage :

Sinon en ce qui concerne le farniente, je vous conseille très chaudement de quitter le centre ville pour aller explorer les plages.

D’abord celles du Sud pour profiter de la longue promenade en bord de mer, mais surtout celle du Parador Malaga Golf, qui regorge de surfeurs (mais rendez vous y en voiture.)

Lire la suite »

Comments 2 commentaires »

Personnellement, je suis de ceux qui n’aiment pas être en vacances lorsque tout le monde y est. Je prends donc un malin plaisir à m’échapper hors des vacances scolaires en profitant de la désertification touristique et des petits prix.

Mais cette année, j’ai aussi eu envie de mer, de soleil, de sable fin et de cocktails, ce qui n’est pas vraiment dans mes habitudes.
Par ailleurs, je n’avais pas très envie de dépenser des milles et des cent pour m’envoler vers les îles lointaines et exotiques.

Après réflexion, il a donc été question de partir au soleil, mais à pas trop cher et surtout pas trop loin. Et nous avons fini par choisir Malaga, la ville au 360 jours de soleil par an !
C’est à 2h30 d’avion de Paris et il y a de nombreux vols quotidiens.
Il a donc suffit d’aller sur un comparateur de vol ( vol24.fr par exemple ) et de choisir 2 allers-retours pour moins de 150€ chacun et zou… c’est parti pour le soleil et les fruits de mer.
(A noter toutefois : Air Europa ne propose que des repas payants à son bord, même pour des vols vendus par Air France. Pensez donc à vérifier qui sera l’affréteur du vol !)

Car oui, même en septembre octobre, le thermomètre affiche joyeusement des minimales à 21° et des maximales qui frôlent les 28°
(les locaux te disent qu’il fait trop froid pour aller à la plage !)

coucou toi a malagaCoucou toi !

 Coucou la plage déserte :playa de malaga

Malaga centre, vu du Balnerio à l’heure du coucher de soleil :

Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »