Posts Tagged “blogueur”

Ça y est, c’est ebuzzing qui vient d’en faire l’annonce la plus concrète : le statut d’auto entrepreneur vient de naître et il s’adapte très bien aux cas de la monétisation des blogs. Seulement pour l’heure on est un peu dans le vague.

Tout d’abord le statut d’auto-entrepreneur c’est quoi ?

C’est un statut spécial et tout neuf, créé par l’État pour les gens qui entreprennent d’arrondir leurs fins de mois avec une petite activité annexe. En clair : l’État met la main sur les petits revenus qui jusqu’alors passaient sous silence en y prélevant les charges sociales qu’il y manquait.
Pour un blogueur, cela concerne ceux qui font moins de 32 000 euros HT de prestation dans l’année.

Quel est l’intérêt du statut d’auto-entrepreneur ?

Pour l’État, on l’a deja dit, ça permet de récupérer les charges sociales jusqu’alors fantômes. Pour le blogueur c’est différent. Déjà , de base, il semble qu’après le 1er janvier 2009 il va devenir très dur de pouvoir travailler avec des pros sans avoir ce statut. Car celui ci lui donne une immatriculation SIREN.

D’autre part ce statut lui offre la possibilité (par rapport à un autre statut pro) de ne pas s’enregistrer autrement qu’avec un SIREN (donc pas de frais), et de ne pas payer d’avance des sommes forfaitaires de charges sociales (très élevées quand on ouvre une entreprise sous un autre statut).

On fait aussi miroiter l’exonération de TVA (soit pas de TVA sur les achats de matériel directement relié aux prestations, sur les prestations d’hébergement et compagnie), mais pour ça il va falloir être tiré à quatre épingles dans la comptabilité.

Finalement, au niveau de ces fameuses charges sociales à payer, et bien on gagne en flexibilité  puisqu’il n’y a pas d’avance et qu’on choisit de régler par mois ou par trimestre le pourcentage de cotisation (21,3% si vous restez dans la catégorie service, ce qui reste la majorité des cas pour les blogs). Et par ce calcul mensuel ou trimestriel, s’il n’y a aucun chiffre d’affaire effectué (en gros on encaisse rien) et bien il n’y a rien à payer.

Comment devient on micro-entrepreneur ?

A l’heure actuelle il faut se pré-inscrire avant le 1er janvier pour recevoir les infos dès qu’elles arrivent, et ensuite s’inscrire sur le site www.lautoentrepreneur.fr

Les questions qui se posent face à ce nouveau statut ?

Comme les infos sont toutes fraiches il y a de nombreuses questions en suspens : l’imposition des revenus après payement des charges, exonération exacte de la TVA, flexibilité des démarches en cas de payement mensuel, etc.

Mais la question principale qui se pose est : y a-t-il encore un intérêt à faire occasionnellement des articles sponsorisés ou des encarts pub si on est obligé d’opter pour ce statut.

Il est à craindre que cela refroidisse beaucoup les blogueurs occasionnels. D’autre part cela va peut être recentrer le « marché des blogs » avec plus d’offres de retributions en nature (on vous offre les produit et vous en parlez) et des offres financières rééquilibrées ?

Plus d’informations:

Comments 22 commentaires »