1- d’équilibre tu ne manqueras point.

2- de te cogner tu ne craindras pas.

3- de fermeté du poignet tu sauras te munir.

4- de réactivité toujours tu feras preuve.

5- de louper un cadrage tu ne pleureras plus.

6- de discrétion tu feras preuve en contré étrangère.

7- de refaire un cliché plusieurs fois jamais tu ne négligeras.

8- de surveiller les ornières d’un œil jamais tu n’oublieras.

9- de réussir enfin une photo, te réjouir, tu sauras.

10- Et de l’absence de courbature le lendemain, l’univers tu remercieras.

Une réponse à “Les dix commandements du photographe en 4×4”
  1. Maroual dit :

    J’ai pris connaissance de tous tes petits récits… je suis verte de jalousie! :D

  2.  
Répondre