Archives pour la catégorie “Blabla et delires”

Le matin il m’arrive régulièrement de déjeuner devant les programmes jeunesse.
D’une part pour occuper mon temps, et d’autre part parce que j’adore les dessins animés.

Certes j’ai passé l’age du public requis -depuis un bout de temps – mais on fini toujours par trouver un programme à son gout.
D’ailleurs,  je trouve que ces nouveaux dessins animés permettent de ne pas perdre le fil avec les ados et pré ados (et c’est peu dire que, depuis la génération Pokemon, j’ai du mal à suivre…).

 

Toutefois, en cette période pré-Noël, il y a plus intéressant que dessins animé: il a le début des pubs pour Noël !

pub télé enfant

Je ne sais pas pour vous mais cela a toujours été un grand moment de ma jeunesse, l’époque bénie ou les pubs devenaient intéressantes puisque l’on pouvait voir ce que l’on allait trouver dans les catalogues de jouet.
Catalogues qui étaient ensuite découpé avec application pour constituer la liste aux Père Noël.

 

Alors certes c’est ultra consumériste… Mais quels souvenirs à l’apparition de la premières pub de jouet ! <3

J’ai vieilli, certes…
Je trouve désormais ces publicités trop envahissantes…
Mais je ne peux pas m’empêcher de ressentir ce petit vague à l’âme et ces souvenirs de « quand c’était de mon âge »

Comments Pas de commentaire »

Comments Pas de commentaire »

Parfois il suffit de s’éloigner et de se taire. En ouvrant les yeux.
(Au large de Cannes – juste avant le festival – ile de St Honorat)

Comments Pas de commentaire »

Contexte:
[22 decembre au soir]
Elle est complétement obsédée par noël et particulièrement frustrée par le fait de n’avoir un sapin qui ne fait « que 1m60 ».  Elle vaque a ses occupations.
Lui est content d’être à noël mais voit surtout la place que prend un sapin dans un appartement (plutôt que la beauté de la choses).
Soudain les voisin d’en face branchent les lumières de leur propre sapin.

Elle – Oh purée, c’est dégueulasse !!!!

Lui – quoi ?

Elle – Les voisins! Ils ont un sapin énorme ! il est grand comme ça (elle met sa main au dessus de sa tête »).
C’est dégueulasse, moi j’en ai pas un aussi grand et leur appart’ fait la même taille que le notre !!!

Lui – tu sais ma chérie, y a un truc que j’ai bien plus grand que celui du voisin.

C’est ça la magie des fêtes Noël…

Comments 5 commentaires »

Évidement il y a des fois où c’est lassant.

Mais si vous y prenez garde, il y a parfois des toponymes qui valent le coup d’œil. Rappelez-vous de La Tombe et du Néant.

En outre, lorsque nous sommes partie en Dordogne, j’ai fait une jolie récolte de panneaux aux noms bizarres.

Comme :

Arnac La Poste

Ou encore :

Par contre j’ai loupé le panneau le plus sympa du trajet. Celui qui indiquait la sortie pour cette municipalité :

Comments 3 commentaires »

A Marseille les pigeons se massaient comme les perles d’un collier …


A regarder cette photo on ressentirait presque le vent qui soufflait de la mer vers la terre.
Et le ballotement des oiseaux qui tous ensemble s’équilibraient d’un mouvement pour ne pas perdre le fil de leur équilibre.

Comments Pas de commentaire »

Il y a certaines personnes qui ont un pur X-Factor, un pouvoir qui ne sert strictement à rien. Moi par exemple, je peux ouvrir une boite de conserve avec un tire bouchon sans me faire mal. Par contre, je me tords un doigt si j’essaye de le faire avec la languette prévue à cet effet… (J’ai donc toujours un tire bouchon à la cuisine.)

Par ailleurs, d’autres personnes sont affublées, elles, de malédictions à la con. Celles qu’on essaye de faire passer pour de simples coïncidences positives mais qui les poursuivent pourtant vraiment.

L’un des plus beaux exemples que je connaisse est celui de Monsieur Lam, un gentil garçon pourtant maltraité par la RATP puisqu’il arrive constamment après le départ d’une rame de métro et doit attendre au moins 8 minutes avant le prochain. Prochain métro qui sera lui même suivi d’une autre rame 2 minutes plus tard. Allez savoir pourquoi…

Et bien, si j’ai bel et bien un x-factor, j’ai aussi une malédiction à la con : la piscine en travaux

Je n’aime pas vraiment l’eau chlorée, mais j’adore barboter et faire des éclaboussures. Et comme je ne suis pas vraiment une grande sportive dans l’âme, j’apprécie de faire du sport dans l’eau. Attention, je n’ai pas dit faire des longueurs (je déteste ça) mais plutôt faire ma mamie en club d’aquagym.

Seulement, si l’année dernière je suis allée barboter au club d’aquagym, j’ai vite abandonné car la piscine a été fermée pour travaux pendant un certains temps. Puis quand elle a réouvert, c’étaient les vacances scolaires et la piscine était fermée. Puis quand elle a réouvert, c’est moi qui ai vu mes soirées prises par d’autres obligations. Et enfin, quand j’ai été libre de mes mouvements, c’est la piscine qui était à nouveau fermée pour cause de traitement chimique.

Donc j’ai laissé tomber ; je me suis dit que ce serait pour une prochaine fois…

Entre temps j’ai fait quelques hôtels où il y avait des piscines. Et bien je vous le donne dans le mille : sur 5 hôtels, 3 piscines étaient fermées (traitement ou vidage).

Mais n’écoutant que mon courage (et le lobbying des copains) je me suis inscrite cette année à une salle de sport. Club de gym où je fais partie des adeptes de l’aqua-fitness. Je vais donc au club de Nation pour participer à ça et d’autres cours de sport aquatiques ! Pratique, parc eque que ce n’est pas très loin de chez moi.

Sauf que, bien sûr, la piscine était en travaux quand j’ai voulu commencer. J’aurais du m’en douter…

Comments 7 commentaires »