Archives pour la catégorie “blogosphère”

Décidément ça devient une manie d’ouvrir chaque année un nouveau blog pour ne pas polluer la ligne éditoriale de celui-ci !

Depuis quinze jours, j’ai ainsi ouverts « Le Nouvel Art de Vivre« . Un blog qui parle de tendances, de décoration, d’alimentation, d’équipement, etc. Un blog de suggestion pour le plaisir de partager les belles choses.

Le nouvel art de Vivre

Ça m’évitera ainsi de vous noyer sous les billets de consommation de biens :-p

Comments 3 commentaires »

… ne l’oublie jamais

Avec la popularité que gagnent mes blogs ces derniers temps, je prends la mesure de la nécessité de constance et de sérieux que cela demande.

Il y a quelques mois, lorsque je parlais d’un produit cosmétique dans lequel je croyais, certaines lectrices me répondaient qu’elles allaient peut être l’acheter.

Mais les choses ont changé, car depuis quelques semaines  elles ne disent plus « rho je vais sûrement l’acheter« , elles reviennent le lendemain en disant « ça y est je l’ai acheté« .

Et croyez moi, ça fout une sacrée pression.

Ça veut dire que j’ai pas intérêt à être trop légère dans mes avis, car on me fait confiance et on me suit.  (Et pourtant elles témoignent surtout pour dire qu’elles sont ravies du produit).

Ça me remet en mémoire un billet de Plastie (qui parle d’ailleurs de moi à la fin).

Alors :

Est ce que les blogueurs d’importance sont des super héros de l’influence ?


Est ce qu’un grand pouvoir implique de grandes responsabilités* ?

* oui… j’ai regardé SpiderMan hier soir :p

Comments 14 commentaires »

Vous m’excuserez ce choix déplorable pour le titre, mais à l’idée du sujet de ce billet j’avais des envies de paix dans le monde, de geste altruiste et de bonheur partagé. Car voyez vous, j’ai ré ouvert une blogoliste sur Dans Ma Bulle.

Oui, oui, si vous zieutez la colonne de droite vous y verrez le retour d’une bonne centaine de liens, rien que pour vous (et vous occuper ce week-end).

Et pourtant j’avais dit « les bloglistes chez moi plus jamais » excédée que j’étais par les demandes d’échanges de liens et autres pratiques absconse du référencement. Mais ça finissait par me manquer et je me suis décidé à mettre mes liens préférés, au moins sur ce blog (à défaut des autres).

A ce stade le lecteur alerte aura compri qu’il ne sert à rien de me proposer un échange de lien, toutefois si par distraction j’avais oublié de mentionner le super site qui est le votre vous pouvez me le suggérer par un petit mot subtil…

Bonne lecture, vous en avez pour un bout de temps avec tout ça 😉

Comments Pas de commentaire »

Je suis une grande pratiquante des blogs, et j’aime particulièrement allez faire un tour chez les blogs étrangers pour découvrir leur façon de vivre et de voir leur environnement.

Parmi mes petits chouchoux étrangers il y a les blogs de japonais écrits en anglais. Je suis nulle pour la traduction anglais/français mais pour certains les photos suffisent à satisfaire ma soif d’exotisme.

Et comme cette semaine je n’ai guère le temps de vous faire de grands et bons articles je profite de l’occasion pour vous parler d’un blog nippon que je meurs d’envie de vous présenter : « Lunch Maniac »

Le principe ?
Un groupe d’amis qui aiment la bouffe et partagent cet intérêt par leur blog avec photos des restaurant et des plats.

Alors évidemment quand ils font un article sur un restaurant italien ou le restaurant d’Ikea, c’est pas franchement exotique pour nous : lunchmaniac-Ikea.
Mais, quand on voit la gueule de la sauce des spaghetti on découvre que la gastronomie italienne n’est pas la même en Europe et en Asie.

D’ailleurs, pouvoir juger de leur attrait pour la nourriture exotique (au regard de la culture  japonaise) est vraiment intéressant :

Ils présentent aussi des portraits culinaires typiquement nippons avec restaurants de Ramen, les magasins et leurs promotions saisonnières de spécialité (exemple avec les sashimi à l’époque du thon gras), petites douceurs japonaises, etc.

Bref, suivre leurs quelques billets, c’est sympathique car original pour des sites de cuisine.

Et vous, des petites adresses à proposer ?

Comments Pas de commentaire »

Ça y est, c’est ebuzzing qui vient d’en faire l’annonce la plus concrète : le statut d’auto entrepreneur vient de naître et il s’adapte très bien aux cas de la monétisation des blogs. Seulement pour l’heure on est un peu dans le vague.

Tout d’abord le statut d’auto-entrepreneur c’est quoi ?

C’est un statut spécial et tout neuf, créé par l’État pour les gens qui entreprennent d’arrondir leurs fins de mois avec une petite activité annexe. En clair : l’État met la main sur les petits revenus qui jusqu’alors passaient sous silence en y prélevant les charges sociales qu’il y manquait.
Pour un blogueur, cela concerne ceux qui font moins de 32 000 euros HT de prestation dans l’année.

Quel est l’intérêt du statut d’auto-entrepreneur ?

Pour l’État, on l’a deja dit, ça permet de récupérer les charges sociales jusqu’alors fantômes. Pour le blogueur c’est différent. Déjà , de base, il semble qu’après le 1er janvier 2009 il va devenir très dur de pouvoir travailler avec des pros sans avoir ce statut. Car celui ci lui donne une immatriculation SIREN.

D’autre part ce statut lui offre la possibilité (par rapport à un autre statut pro) de ne pas s’enregistrer autrement qu’avec un SIREN (donc pas de frais), et de ne pas payer d’avance des sommes forfaitaires de charges sociales (très élevées quand on ouvre une entreprise sous un autre statut).

On fait aussi miroiter l’exonération de TVA (soit pas de TVA sur les achats de matériel directement relié aux prestations, sur les prestations d’hébergement et compagnie), mais pour ça il va falloir être tiré à quatre épingles dans la comptabilité.

Finalement, au niveau de ces fameuses charges sociales à payer, et bien on gagne en flexibilité  puisqu’il n’y a pas d’avance et qu’on choisit de régler par mois ou par trimestre le pourcentage de cotisation (21,3% si vous restez dans la catégorie service, ce qui reste la majorité des cas pour les blogs). Et par ce calcul mensuel ou trimestriel, s’il n’y a aucun chiffre d’affaire effectué (en gros on encaisse rien) et bien il n’y a rien à payer.

Comment devient on micro-entrepreneur ?

A l’heure actuelle il faut se pré-inscrire avant le 1er janvier pour recevoir les infos dès qu’elles arrivent, et ensuite s’inscrire sur le site www.lautoentrepreneur.fr

Les questions qui se posent face à ce nouveau statut ?

Comme les infos sont toutes fraiches il y a de nombreuses questions en suspens : l’imposition des revenus après payement des charges, exonération exacte de la TVA, flexibilité des démarches en cas de payement mensuel, etc.

Mais la question principale qui se pose est : y a-t-il encore un intérêt à faire occasionnellement des articles sponsorisés ou des encarts pub si on est obligé d’opter pour ce statut.

Il est à craindre que cela refroidisse beaucoup les blogueurs occasionnels. D’autre part cela va peut être recentrer le « marché des blogs » avec plus d’offres de retributions en nature (on vous offre les produit et vous en parlez) et des offres financières rééquilibrées ?

Plus d’informations:

Comments 22 commentaires »

Il est temps désormais de vous annoncer officiellement l’évènement qui me prenait tant de temps en juin/juillet dernier. Vous vous rappelez surement que je me plaignais beaucoup d’avoir d’autres projets chronophages qui m’empêchaient de m’occuper de mon blog.

L’un de ces projets est en train de se concrétiser. Du 10 au 12 Octobre 2008 à la mairie de Paris se tiendra le premier salon littéraire mêlant écriture numérique et ouvrages publiés.

En gros on mêle une vingtaine d’auteurs, trois éditeurs, une librairie et le public autour du thème unifiant de la lecture et l’écriture. Sur le samedi et dimanche après midi il y aura des dédicaces, des animations culturelles et des conférences. Les auteurs sont aussi bien des blogueurs qui ont été publiés et des auteurs plus traditionnels qui se sont mis au blog. Les éditeurs sont des éditeurs classiques (édition papier), des éditeurs mixes (numérique et papier) et des éditeurs niches (publication papier et numérique de nouvelles de moins de 50 pages).
Avec ça on vous met une librairie indépendante sur place pour vendre les ouvrages en dédicace si vous ne les avez pas (et il y en a pour toutes les bourses ; de 3 à 30 euros le livre) et on organise même une tombola le dimanche soir pour gagner des livres et des bons d’achat!

Et la manifestation est incluse dans le lire en fête du XIéme arrondissement qui comprend des tas d’autres événements:

Inutile de préciser que tout ça m’a demandé pas mal de boulot. On a d’abord monté une association « Des Lettres et Du Net » avec dépôt des statuts, puis contacté une mairie qui se sentirait prête à investir sur cette idée. Avec la mairie du XIe c’était banco puisque le maire s’occupe des questions du « livre et de la culture » dans les sphères politiques et que le XIe est le territoire européen le plus riche en librairies et éditeurs.

Au final ça donne ceci : http://www.deslettresetdunet.fr (je continue d’ajouter les livres et les auteurs au fur et à mesure).

Surtout n’hésitez pas à venir : c’est gratuit, innovant et vous ne le regretterez pas ! (pitié viendez : j’ai le stress depuis une semaine à l’idée de faire un bide 🙁 )
En plus on a même un groupe facebook pour l’évènement !

Comments 15 commentaires »

Soyons honnête. Je reviens de vacances je suis claquée, j’ai remonté 132 mails (sans compter les spams) et viens d’avaler près de 1500 flux RSS de retard. Donc j’ai pas trop le courage de vous faire une belle note avec pleins de liens. Je vous mets donc le strict minimum parceque j’ai encore du boulot sur d’autres sites et je doit trouver « the tenue » pour mon premier jour de boulot demain :p

Chaque semaine une petite revue  du web avec des liens que j’ai choisi de faire partager par intérêt, nécessite ou coup de cœur.

Bonne lecture

Blablagirl nous explique comment forcer la chance.

Miss hello nous signale que le nuage de fille à changer de tête.

Ballerine et converse s’interroge sur la main-mise de la presse gratuite aux entrées de métro

Cat.0 fait la demonstration éblouissante des points fort d’une geekette

La greluche exprime sa solitude et le sentiment d’etre vide de l’autre avec des mots justes comme j’aurais voulu les dires avant.

Bon dimanche

(et pour ce que ça interesse y a un chouette petit vide grenier rue Ledru Rollin cet après midi)

Comments Un commentaire »