Archives pour la catégorie “interviews”

Pas le temps de faire un vrai billet aujourd’hui.

Toutefois, pour celles que ça intéresse sachez que ce dimanche soir il y a « Capital » qui passe sur M6. Or, dans le reportage qui cause d’achat sur Internet j’apparais pour vous causer chaussures (ça va je sais, chacun ses déviances). Avis aux amateurs donc.

Comments 12 commentaires »

Comme il y a une page permettant de me contacter par e-mail sur le blog, je reçois régulièrement des messages. Souvent ce sont des sollicitations commerciales mais aussi des commentaires individuels de personnes ne souhaitant pas répondre dans les commentaires.

J’essaie, dans la mesure du possible, de répondre à tout le monde (quoique j’ai décidé de snober les sollicitations d’échange de lien). Mais à force de cumuler ces messages, j’ai eu envie de créer une FAQ pour qu’on arrête de me poser les mêmes questions… Heureusement je suis trop flemmarde pour cela. Mais j’ai recyclé l’idée en montant une petite interview que je vous sers pour l’anniversaire. Celle-ci a été enrichie des questions qu’ont souhaité ajouter des amies et sert de prétexte au concours de tout à l’heure.

Si vous avez d’autres questions, vous pouvez les envoyer toute la journée, je les ajouterai en edit.

Que veut dire ton pseudo ?

Mon pseudo a une toute petite histoire, pas bien passionnante je le crains. En 2001 je voulais un pseudo original à utiliser sur le net car j’en avais assez de rencontrer des homonymes. Je voulais quelque chose de court, unique et qui change. En utilisant le verlan (on inverse l’ordre des syllabe d’un mot) j’ai fini par trouver le truc « magique » qui répondait à mes attentes.

Le Mademoiselle qui le précède vient de la période où j’ai acheté mon nom de domaine. Comme il existe une marque « gima » (ancienne moto) j’ai du modifier le pseudo pour avoir un nom de domaine non occupé.

Et voila.

Ton blog est il vraiment un blog influent ?

Si la question est « mon blog est il assez important pour pouvoir le monétiser auprès d’agences de pub ? » je dirais oui puisque c’est le cas. Mais ici rien des grosses machines de communication, c’est de la PME de quartier niveau économique :p

Si la question est « mon blog est il assez important pour influencer son lectorat ? » je dirais pas vraiment, même si les e-mails que je reçois régulièrement me laissent penser qu’il y a un impact pour les billets que je laisse ici.

Enfin, si la question est « mon blog a-t-il un trafic de visites suffisant pour s’estimer être influent » alors je répondrais non. Car s’il y a jusqu’à 500 visites par jour, je ne déplace pas les foules comme le font une Walinette ou une Pénélope. Le record de visiteurs uniques plafonne laborieusement à 821, donc inutile de se croire « influent » de ce coté là :p

D’où blogues tu ? C’est ton activité professionnelle ? Tu fais quoi d’autres dans la vie ?

Je blogue de chez moi, et pour faire dans la confidence il arrive plutôt régulièrement que je blogue en pyjama grossier, le nez dans mon café et les cheveux complétement en pétard. Ça n’a rien de l’image d’une working girl n’est ce pas ? 😉

Dans la vraie vie je ne vis pas de mon blog. Je suis libraire et assistante événementiel – au chômage, avis aux embaucheurs. Accessoirement je suis aussi archéologue, mais je n’ai pas mis les pieds sur un chantier depuis plusieurs années.

Par contre, ayant un statut d’auto-entrepreneur, j’ai aussi une activité secondaire pour les blogs avec des activités concrètes tel que le publi-rédactionnel, l’organisation d’évènementiel, la création et le design de site/blog.

Est-ce que t’as vraiment écrit un livre ?

Alors là faudra qu’on m’explique d’où vient cette rumeur…

Deux mails à ce sujet et aucune explication des sources ?

Alors non, je n’ai publié aucun bouquin. J’ai publié de petits articles scientifiques dans des revues thématiques, des textes dans des feuilles de choux locales, et même un peu de poésie, mais rien qui ait à voir avec un vrai livre.

Entendons nous bien, ça me ferait plaisir et tout mais… Si ça avait été le cas vous seriez déjà au courant :p Jusqu’alors je n’ai jamais réussi à finir à manuscrit ^^

Comment fait on pour trouver toujours quelque chose à dire ?

Oula, on n’a pas toujours quelque chose d’intéressant à dire. Même que parfois on se force à écrire quelque chose et ça fait un vrai flop. Mais en faisant preuve de curiosité et d’ouverture on finit toujours par extraire quelque chose. Meme si ce n’est qu’une petite anecdote, il suffit souvent de mieux regarder ce qui nous entoure.

Pourquoi n’y a-t-il plus de recettes de cuisine ?

C’est pas bien compliqué : j’avais plus le temps.
En bossant à temps plein et en ayant une vie sociale plutôt remplie, il a fallu faire des concessions. Résultat : plus de temps pour de la vraie cuisine.
Et puis faire la cuisine, les photos et rédiger la recette, mine de rien ça prend plus de temps.

Alors je ne dis pas qu’il n’y en aura plus, mais pas aussi souvent que lorsque j’étais célibataire au fin fond de ma province 😀

Qu’est ce que tu conseille pour que mon blog marche ?

Là franchement j’ai pas d’autres conseils miracle que celui de « se faire plaisir ». Après pour les règles de succès d’un blog, faudrait plutôt allez sur les site pour technos et wikio-philes.

Quels sont tes blogs préférés ?

A l’heure actuelle je suis 490 flux RSS. Je ne dis pas que ceux-ci sont tous exceptionnels, mais devoir sortir une brochette de « préférés » ce serait biaiser la question.

Je pense faire une liste de sites conseillés sur la prochaine mouture du blog, mais ça attendra cet été.

Pourquoi refuses tu les interviewes télé ?

Je pense l’avoir assez expliqué en fait, non ? Après un premier sujet télé, j’ai été effrayée par l’obstination des journalistes à vouloir nous faire dire ce qu’ils veulent entendre. Et après avoir vu le montage, j’ai été largement déçue. Donc je me méfie comme la peste des interviewes télé :p

Est-ce que bloguer ça a transformé ta vie ?

Je ne crois pas mentir en disant oui (même si c’est pas un re-born non plus). Bloguer ça m’a aidé à mieux m’exprimer, à communiquer plus efficacement (je suis dyslexique de base). Ça m’a fait rencontrer des mondes (professionnels) que je n’imaginais pas et à faire le tri dans les idées reçues. J’ai aussi rencontré pas mal de monde, appris à vendre un projet. Et enfin, bloguer depuis 6 ans ça m’a fait archiver des tas de souvenirs que j’aurais déjà oubliés sinon.

Comment vois tu la suite de ton blog ?

Je préfère ne pas prévoir. Je laisse évoluer les choses en essayant de maintenir la barre à bon niveau entre la monétisation qui tire sur le bas de la jupe et l’envie de faire tout et n’importe quoi.

Pourquoi as-tu plusieurs blogs ?

Parce qu’à force de parler de tout et de rien, on finit par faire un blog qui n’a plus d’identité propre, sinon celle d’amasser des tas de billets hétéroclites. Scinder les textes en fonction de leur thématique permet de garder plus de lisibilité et de se remotiver plus facilement. Quand un blog fatigue, on bosse sur un autre et ça permet d’entretenir la passion.

Ça te sert à quoi ton twitter alors que tu n’acceptes pas les lecteurs sur ton facebook ?

Alors déjà je ne refuse pas les « lecteurs » sur facebook. Mais je n’ajoute pas d’ami si je n’ai jamais rencontré la personne ou eu des échanges Web avec elle. Je trouve qu’il y a déjà assez d’inconnus dans mes contacts (et pourtant j’ai purgé en décembre dernier).

Twitter c’est autre chose. Ce que je lance sur twitter c’est comme une phrase dans un bistro : ça vire au public pour peu que quelqu’un l’entende. Donc pas de filtrage.

Comments Pas de commentaire »

Article original ici

Il y a des gens qui ont des passions étranges… des trucs un peu bizarres qu’on juge de notre regard très personnel. Il y en a qui aiment les poneys, d’autres les petits enfants, moi j’ai même un faible pour la botanique. Et bien il y a des gens très étranges qui assument pleinement leur passion… de l’électroménager. (que voulez vous… en même temps ces robots qui font du bruit et qui brillent de tous leurs chromes…).

Chez Electroménagère ça a carrément donné un blog. Et sur celui ci elle s’amuse à publier les interviews de blogueuses. Pour la peine je fais partie du panel. Vous pouvez donc allez voir mon interview chez électroménagère :p

1 – Quel est le premier appareil électroménager que vous avez acheté et dont vous vous souvenez ?

Que j’ai acheté moi même… un appareil à raclette. Il s’agissait même du fameux « jour de fête de tefal ».

Je l’ai acheté 2 mois et demi avant d’emménager dans mon premier appart. J’avais même pas encore de frigo ou autre mais pour moi il était important d’avoir un appareil à raclette. Parce que pour moi cette machine est le symbole de la convivialité qui investira l’appart. Donner une « soirée raclette » c’est souvent prétexte à une très bonne soirée entre 6 et 10. Cette réflexion vient quelques années après hein. Mais voila… si j’ai jugé que c’était l’occasion ou jamais d’avoir un appareil à raclette, à mon avis, c’était pas anodin. En plus je l’ai eu pour une misère…

…et je l’utilise toujours (même si les caquelons ont du mal à tenir leur âge).

(NDLR : Tu as acheté un appareil à raclette avant ton frigo ? Rassure-moi… t’es savoyarde ?)

 

2. Quel est l’appareil électroménager dont vous ne pourriez vous passer ?

Ma cafetière. J’en ai même déjà fait un article. J’ai adopté la senseo il y a maintenant un an. Avant je buvais du café soluble d’une marque qui me coutait de plus en plus cher. En plus, comme je suis la seule à boire du café à la maison c’était tout un tintouin pour le préparer.

Du coup quand on m’a proposé une bonne offre pour la senseo j’ai pris. Pour une tasse par ci par là dans la journée c’est parfait. En plus je suis une adepte du café flotté à l’américaine, donc cette cafetière me va très bien. Et comme je veux quand même du gout je tourne au corsé tout le temps.

J’ai essayé les capsules écologiques qui se rechargent. Ça fonctionne mais faut s’appliquer vraiment au remplissage. Or moi, ce que je demande à la cafetière c’est de s’allumer d’un bouton, servir de l’autre. Alors l’exercice de recharge… faut que ce soit le dimanche aprèm quand je veux un vrai, pur, bon café.

A voui et ma bécane c’est la nouvelle génération, celle qui clignote pour me dire « y a plus d’eau ». J’ai pas pris l’écran LSD parce que je me suis dit qu’il n’était pas nécessaire de pousser la dose d’assistanat.

(NDLR : si Mlle Gima prend un café chez vous, vous savez maintenant EXACTEMENT comment le préparer)

3 – Quel est l’appareil électroménager que vous détestez le plus ?

Hum… l’ouvre boite électrique. Dans ma jeunesse j’ai toujours connu ce truc. C’était un cauchemar pour moi, j’arrivais jamais à m’en servir correctement. Du coup j’avais le droit à une humiliation personnelle quand il n’y avait personne (et dans ce cas on fait semblant de plus avoir faim), soit une humiliation publique (parce que franchement faut être quiche pour pas savoir s’en servir) quand je n’étais pas seule.

Et du coup, à mon premier appart, quand j’ai découvert le simple ouvre boite en métal avec 1 croc, ça a été le coup de foudre : plus aucune boite ne me résistait. Le seule truc c’est que si on n’y fait pas gaffe ça rouille. Mais tout de même, je préfère en racheter un de temps en temps que d’avoir à utiliser ces « fausses bonnes idées » d’ouvre-boite.

(NDLR : AH bah voilà ! ça change du fer à repasser et de l’aspirateur ! L’ouvre-boîte électrique, ça c’est vraiment un appareil qui incarne le MAL !)

4 – Quel est l’appareil électroménager que vous rêveriez d’acquérir ? (budget illimité)

Alors là… ça c’est la question piège. Toute nana qui feuillette un tant soit peu les magazines de déco a plein d’idées sur la question. A première vue j’aurais dit les robots professionnels chromés, mais je sais très bien que je ne l’utiliserais pas assez.

Donc plus concrètement et honnêtement… ce serait un ensemble four, chauffe assiette, cuit vapeur encastrable. Et si le four s’ouvrait par le bas… ce serait l’extase.

Mais bon, vu notre mini appart actuel, avec le chéri, le truc qui nous serait le plus utile ce serait surtout un… mini lave vaisselle. J’ai vendu mon gros lave-vaisselle lors du déménagement mais depuis, ça me manque.

5 – Quel est l’appareil électroménager qui n’existe pas encore dont vous béniriez la création ?

Le lecteur audio de livre de recette. Un peu comme un lutrin magique, on pose le livre et il lit à notre rythme. évidemment avec le RFID ça devrait être possible, mais je sais qu’au fond je n’en aurais pas envie… trop »robotique » pour l’art précieux de la cuisine.

(NDLR : Un chéri qui lit la recette alors ?)

Comments Un commentaire »

Les ménagères de moins de 50 ans ont encore frappé et cette fois ci c’est moi qui fait la une de leur magazine.

Admirez le travail hein… et l’œil intelligent macéré aux cocktails américains. Manquerait plus que vous sachiez que je portais une serviette de bain comme débardeur (à l’occasion de la journée de la serviette) et vous saurez qu’il ne faut pas croire ce qu’on lit dans les magazines.

Merci aux ménagères qui me font presque passer pour respectable et intelligente ^^

Comments 5 commentaires »

Pour voir la page originale de l’interview, suivez ce lien

Laetitia , 26 ans, Paris.

Gamine, tu rêvais d’être :
Je voulais être ermite ou prof d’histoire géo.

Et aujourd’hui quel est ton job :
Je suis libraire (au chômage :-/).

Ton surnom :
Mlle Gima, mais certains disent aussi Gigi.

Tu es plutôt jean/baskets ou Chanel de haut en bas :
Plutôt jean baskets, mais jean levis 512 et tee-shirt cintré en coton équitable (vert, ai-je besoin de le souligner ?).

Une petite annonce pour te caser :
Libraire, drôle, intelligente, motivée cherche boulot en librairie ou événementiel pour laisser libre cours à son inventivité et lier amitié professionnelle avec ses collègues. (Oui je suis casée personnellement, donc autant essayer de me caser professionnellement.).

Ton expression favorite :
Qui vivra verra.

Quand tu as une heure devant toi, tu en profites pour :
Geeker 😀

Quel est l’objet dont tu ne veux pas te séparer même pour un million d’euros :
Hum… dure question… De fréquents déménagements m’ont appris à me séparer d’objets devenus inutiles. Même mes 400 livres préférés dorment à l’heure actuelle en garde-meuble… Non, je crois que le seul objet sans lequel j’ai du mal à vivre c’est mon pc : Walter.

Si tu pouvais passer 24h dans la peau de quelqu’un d’autre, ce serait :
…je crois que ce serait Angelina Jolie. Pas pour sa vie de star ou son beau gosse de mari. Mais parce qu’elle a l’air de s’impliquer vraiment dans de multiples projets, elle doit être fourbue en fin de journée mais contente d’elle. J’aimerais voir ce que ça donne en vrai à son échelle.

Les trois endroits où tu te sens bien dans ta ville :
Chez moi, dans un restau pour un brunch dominical, sur les quais de la Seine un soir de semaine.

Ta marque de fringues préférée :
C’est une marque de distributeur plus que de créateur… mais promod est typiquement le genre de boutique où j’entre et où j’arrive à trouver tout de suite quelque chose qui me plaît.

Ton bouquin référence :
Je n’ai pas de livre de chevet si telle est la question. A vrai dire j’ai dû limiter mon déménagement à quelques livres indispensables à garder dans mon tout petit appart actuel… Et j’en ai sélectionné 122 exactement. Donc non je n’ai pas de bouquin de référence, mais une bibliographie de référence avec du roman, de la bédé, des essais, du bien être et de la fantasy :p

Le film que tu as vu plusieurs fois :
Amélie Poulain :p

La musique dans ton MP3 :
L’intégrale de Janis Joplin

Tes cinq derniers achats :
2 paires de chaussures chez new look, un jean extra flare, un sac à main en cuir des 70’s, et un billet d’avion pour l’Ecosse.


Quand as-tu commencé à bloguer :
En mai 2003. Oui, vous savez bien compter : ça fait 5 ans.

Pourquoi as-tu donné ce nom à ton blog :
En fait le blog à changé de nom plusieurs fois. Mais ça fait 2 ans qu’il porte celui-ci. Parce qu’à cette époque j’avais besoin de me réapproprier cet espace et de l’intégrer comme étant pour moi et à moi ; qu’importe les commentaires désobligeants de certains.

Définis ton blog en cinq petites phrases, maximum :
(Facile : c’est déjà fait.) Ce blog est un farfouillis de billets d’humeur, de notes d’actu, de photos, de réflexions, de liens, de critiques culturelles et que sais-je encore ? Dans ma bulle c’est un blog plein de choses et plein de vie qui ne veut décidément pas s’inclure dans une catégorie.

Raconte-nous ce qu’il y avait dans le post dont tu es la plus fière :
C’est un post qui tenait en un mot répété plusieurs fois, celui où j’ai enfin identifié ce qui me terrorise dans la vie et où j’ai mis un nom sur cette peur. Je suis sûre que très peu de gens ont compris, mais pour moi celui-ci compte beaucoup, parce que j’ai identifié ce qui me faisait peur.

… Et celui que tu as failli effacer car tu en as honte :
C’est une déclaration personnelle à quelqu’un qui lisait mon blog et qui comptait beaucoup pour moi, que je voulais rattraper par un billet public pour le forcer à réagir, tout en sachant que d’autres auraient compris qu’il avait repris contact (à leur grand dam).
Je l’ai écrit, publié entre trois larmes, puis effacé ¼ d’heure plus tard. Mais je l’ai gardé pour moi, parce qu’il me sert à me secouer les puces quand je commence à faire ma Caliméro :p

Tu écris sous pression, en dix minutes et en avalant trois cafés, ou sans stress, tranquillou, en dégustant du thé au jasmin :
En fait… cette question est motif à un prochain billet. Donc on va s’abstenir d’y répondre ici.

Regardes-tu les choses, les gens, en te disant « il me faut une idée pour mon blog » :
Non. Mais il m’arrive de voir un truc et de me dire « ça c’est blogable » !

Tes copains, copines, parents, savent-ils que tu blogues :
Tous, ils le savent tous et certains lisent quotidiennement. :p je ne me cache plus désormais et j’assume coute que coute.

Ton blog préféré :
C’est comme les livres… j’en ai beaucoup trop. Ma liste de blog VIP est actuellement entre 10 et 15 flux…

Connais-tu beaucoup de blogeuses :
Je commence à en connaître beaucoup. Mais comme je suis pas vraiment physio il me faut souvent 5 minute face à face pour remettre un nom sur la tête qui est en face de moi :p

Dans deux ans, te vois tu encore blogeuse :
Evidement, même si je changeais radicalement le passé m’a appris à ne pas effacer les blogs. Donc j’écrirais peut être moins, peu être plus, mais le blog serait toujours là :p

Comments 2 commentaires »

Mesdemoiselles et messieurs, cette semaine retrouvez moi sur le nuage de fille!

En effet je suis, pour une semaine redac en chef de cette communauté. Je vais y donner deux trois billets, j’y affiche ma trombine et quelques surprise encore.

Pour celles qui ne connaissent pas « nuage de filles » est une communauté avant tout destinée aux blogeuses mais qui s’est ouverte sur d’autre domaines et élargie régulièrement. On y trouve notamment du troc en plus des flux de la communauté etc…

Passez donc nous voir 🙂

Comments Pas de commentaire »

Voilà je suis employée du mois sur BuzzParadise…

*écoute quelqu’un hurler dans l’oreillette*

Ah non, que dis je : être Trendy BuzzAngel c’est blogueuse tendance et non employée du mois !

Donc pour voir comme je suis follement trendy et écouter un bon morceau de Janis Joplin ça se passe ici :

http://fr.blog.buzzparadise.com/mlle-gima-est-la-trendy-buzzangel-de-juin/

 

 

Comment j’assure trop maintenant en interview :p

 

 

———————-

NotreTrendy BuzzAngel de juin est fan de vert et de Janis Joplin. Elle est aussi une VIB! Ce mois-ci, nous accueillons Laetitia aka Mlle Gima qui blogue “un farfouillis de billets d’humeur,
de notes d’actu, de réflexions, ou encore de liens et de photos” dans sa bulle

La parole à Melle Gima

Quel âge as-tu ?
26 ans.

D’où viens-tu ?
Houlà… Alors je suis de Paris, mais depuis seulement 2 mois. Avant ça, j’ai habité à (accrochez vous) Grenoble, La Tronche, Orly, Etampes, Grenoble, Lyon, à coté de Melun, Ambérieu en Bugey et Strasbourg.

Que fais-tu dans la vie ?
Mon métier actuel est libraire. Mais suite à mon déménagement je suis au chômage. Du coup, je cherche du boulot en librairie ou dans le commerce et l’événementiel. Résumons au fait que je suis une « chercheuse » d’un boulot qui me correspond.

Depuis combien de temps blogues-tu ?
Le blog vient de fêter ses 5 ans le 11 mai dernier :p


Qu’est-ce-qui t’a poussé à bloguer ? Qu’en retires-tu au quotidien ?dansmabulle-mlle-gima.jpg
Au début, c’était un moyen facile de tenir les gens informés en me dédouanant des coups de téléphone, etc. Et puis je me suis prise au jeu. C’est à la fois un exercice (discipline d’écriture et de publication) et un truc assez personnel et récréatif qui permet de s’impliquer et de faire preuve de créativité tout en partageant.
J’ai rencontré des gens super par le blog et continue à aller de surprise en surprise.

Te souviens-tu de ton premier billet de blog ?
En fait… Il est toujours en ligne. Mais franchement, y’a pas de quoi s’émouvoir :-°

Es-tu plutôt twitteur ou pownceur ?
Aucun des deux. Si je devais choisir, je dirais twitteur mais ces applications du web.2.0 ne m’ont pas fait accrocher. Peut être vont elles trop loin dans la mise en circulation des informations pour moi.

Twitter, Facebook, les blogs, le buzz, le web 2.0… Qu’en penses-tu ? Comment vois-tu l’évolution du Web ?
Comme je l’ai dit juste au dessus, le web.2.0 pour moi est quelque chose de formidable mais qui a tendance à pécher par excès de zèle.
Les blogs, malgré le temps qu’il peuvent voler et leur côté un peu superflu sont des outils épanouissants, mais les gadgets qui disent qu’on est sous la douche ou qu’on est parti acheter du pain virent à l’excès de superflu. La présence et l’échange web doivent savoir faire place à la « vraie vie » sans la considérer comme un élément perturbateur au temps de connexion ou un simple sujet d’écriture.
En gros, dans le web.2.0 il faudrait refaire de la place à l’humain et refréner la surenchère de communication et de technologie.

Son portrait chinois

Si tu étais…

Un animal ? le merle.
Une couleur ? le vert.
Un lieu ? le plateau de la Chartreuse (Isère).
Une saison ? les inter-saisons.
Un instrument de musique ? un grelot aigu :p
Un plat ? courgette à la crème et aux lardons.
Une chanson ? l’intégrale de Janis Joplin passée en boucle.
Un proverbe ? « rien ne sert de vouloir vider l’océan avec un coquillage ».
Un blog (autre que le tien) ? outch… Dur choix. J’ai une 20taine de blogs VIP. Vous connaissez déjà celui de Sweetange, alors je vous proposerai celui de VertCerise qui est top (normal, on a le même prénom :p)
Un site web 2.0 ? Pas un site 2.0, mais un simple forum en php : leforumvib.fr
Un buzz ? hum… Un buzz anonyme à la rigueur… Celui sur les cosmétiques bio qui est une très très bonne idée et qui mériterait sans doute d’être mieux traité pour être encore mieux adopté.

Le mot de la fin

Cry Baby, live à Toronto 1970, de Janis Joplin

 

Comments 9 commentaires »