Archives pour la catégorie “interviews”

Aujourd’hui découvrez une nouvelle interview de ma fascinante personne sur le blog de MeliStar.

Si les infos sur mon auguste ne vous satisfont sachez qu’on y parle blog, blogging, blogueuse et blogosphére…

 

Allez zou: c’est par là!

————-

Interview de star: Mlle Gima

Cette semaine, je vous présente le blog de Mlle Gima.

1976632945.JPG

 

 

L’origine de ton blog? Au commencement, j’ai créé une page perso vers 98 ou 99, je ne sais plus. Par la suite, j’ai créé plusieurs sites plus ou moins étoffés. Et puis il y a 5 ans (le 11 mai 2003 pour être exacte), j’ai ouvert un premier blog sur la plate-forme u-blog afin de tester ces nouvelles plates-formes et d’avoir une sorte de vitrine où je pourrais donner des nouvelles sans passer mon temps au téléphone.

Au fur et à mesure, le blog s’est transformé d’un petit journal de bord en fouillis de notes diverses sur ma vie, mes voyages, mes réflexions, mes photos, etc. Aujourd’hui encore j’ai du mal à décrire ce blog. Mais tout ce fatras forme un ensemble assez semblable à ce qu’il y a dans ma tête : un farfouillis en perpétuelle croissance qui ne suit que son bon vouloir et ma curiosité :p

Tes sujets préférés? Mes sujets préférés sont avant tout des choses de la vie de tous les jours. Une réflexion dans le métro, une discussion au café, une photo prise en milieu de journée sont autant d’excuses pour commencer un billet. L’avantage c’est que ça peut prendre n’importe quelle forme et que le sujet est inépuisable.

Ensuite j’aime beaucoup la critique culturelle. Que ce soit un spectacle, un livre, un disque ou une expo c’est toujours un plaisir de donner son avis et de livrer les réflexions que cela a fait naître.

Mais comme je l’ai dit j’aime écrire sur tout et n’importe quoi.

Ce dont tu ne parleras jamais? Hum… en règle générale, j’évite de parler de politique parce que cela me fatigue, j’ai l’impression de me battre avec des moulins à vent sur ce sujet. Et pourtant, j’ai milité pendant plusieurs années mais désormais, j’en ai comme un dégoût.

Un autre point que je n’aime pas aborder c’est les peoples. Ces gens ont déjà assez à faire entre eux pour que je ne vienne pas m’y intéresser… et puis c’est vulgaire (je trouve) :p 

Des rencontres, des amitiés grâce à ton blog? Des belles amitiés épistolaires d’abord, car c’est avec des gens assez loin que j’ai le plus accroché. Ensuite le blog m’aide beaucoup à entretenir des relations d’amitié à distance.

Enfin, j’avoue commencer à rencontrer des gens sur Paris (je viens d’y emménager) mais j’y vais doucement… Je n’ai pas envie de me presser pour mettre des visages sur les gens que j’ai imaginé par leurs blogs.

Un commentaire particulier qui t’a marqué? En fait, ce sont les commentaires de mon père qui me marquent le plus. Mes parents habitent en Afrique et je les vois du coup très très rarement. Mais par le biais du blog, je me suis beaucoup rapprochée de mon père et je pense qu’on se connaît mieux depuis qu’il est là bas.

Après, j’avoue que ses commentaire sur les article « sexy » ça laisse parfois des sourires crispés :p 

Ton message à la blogosphère?  Hum……… « J’existe » ?
Oui parce qu’en fait je n’ai rien de particulier à dire à la blogosphère. Mais le simple fait d’avoir un blog qu’on bichonne et où l’on s’investit c’est une façon de dire qu’on est là et fier de l’être, non ?

La question que tu rêves qu’on te pose? Et la réponse qui va avec évidemment 😉  Je rêve qu’une personne me pose une question. Et ma réponse serait « oui mais pas tout de suite ». Nan parce que voila… Je ne me suis toujours pas faite à l’idée de porter une bague :p

Son blog: http://www.mllegima.net/blog/

 

Comments 7 commentaires »

Et voila, les astres l’avaient pourtant clairement établi au jour de ma naissance : je serais célèbre ou ne serais point.

 

Mon interview sur 1 blog- 1 jour !

 

Et la célébrité ça commence aujourd’hui avec mon interview sur un blog un jour.

 

Découvrez mon interview sur 1Blog/1Jour:

 

Comment t’appelles-tu ?

Gima, ou mademoiselle quand on veut être poli.

Sous quel pseudonyme peut-on te retrouver sur internet ?

Il y a fort fort longtemps il y a eu Ambre. Puis Siatiler. Mais globalement c’est souvent sous ou mademoiselle Gima.

Quel âge as-tu ?

26 depuis 2008. Autant dire que c’en est fini de la carte SNCF :/

Peux-tu nous parler un peu de toi ?

Oui, bien sûr. Je … euh… * trac * En fait, pour copier ma présentation sur le blog disons que je suis une jeune fille moitié lorraine, un quart alsacien, un quart savoyard. Autant dire que j’ai un caractère franc et entier, pas dépourvu de bon sens mais avec une bonne tendance à la bonhomie :p J’ai souvent déménagé et je n’ai pas vraiment de région adoptive. J’ai fait des études universitaires, j’ai un métier qui me plaît. Je vis désormais à Paris où j’occupe mon temps entre la maison, le chat, le chéri, le blog, des lectures, et … la recherche d’un boulot stable.

  • tes passions

Je ne suis pas une fille à passions : j’ai un intérêt toujours neuf pour ce que je ne connais pas, mais je change aussi très vite de centres d’intérêt. Il reste malgré tout quelques constantes : la nourriture, les voyages, et un certain attrait pour les « vieilles pierres ». J’aime aussi beaucoup la photo, geeker sur internet (j’ai mon t-shirt cannibalism is not a crime), et faire des soirées cocktail et langue de pute.

  • tes attentes

Comme tous les soirs Minus, devenir « the master of the blogosphére » puis me lancer en politique et devenir maître du monde. Euh… je veux dire juste être bien et heureuse. Et écrire, justement, ça m’aide à être bien, comme le fait de partager. C’est un peu fleur bleue dit comme ça mais c’est vraiment quelque chose d’important à mon sens.

Avec 5 adjectifs peux-tu te définir ? et si oui lesquels ?

C’est un peu réducteur, mais si je devais choisir, je dirais que je suis surtout optimiste, volontaire, naïve, parfois anxieuse et d’autre fois primesautière.

Peux-tu nous présenter ton blog, sa genèse, son contenu, ce qu’il t’apporte et ce que tu penses qu’il apporte à tes lecteurs?

Pour mes lecteurs c’est une chance unique de pénétrer dans mon intimité et de partager ma vie, mes joies, mes peines, mes moments de tendresse, d’émotion… je leur offre une vraie vie par procuration. Ceux qui ne viennent pas pour ça alors je ne comprend vraiment pas.

Parce qu’avant tout j’ai créé ce blog en 2003 pour tenir au courant mes proches. Au fur et à mesure des années c’est devenu un blog de vie avec des notes sur mes sujets de curiosité, l’actualité, mes coups de coeur culturel, des photos…

Quel dialogue pourrais-tu imaginer entre ton moi profond et ton moi blogueur ?

  • MP : – T’as pas honte de t’exhiber comme ça ?
  • MB : – Ta gueule et rend moi la souris !

Imaginons le pire, une panne de connexion à Internet pendant 48 heures, quelle est ton premier reflexe quand tu auras de nouveau accès a la toile ?

Crier ma joie d’être de retour sur le blog en fustigeant l’incident qui m’a coupé de la toile ! (ça c’est déjà produit, j’avais alors profité de la connexion du travail pour hurler ma frustration)

Quelle question ne voudrais-tu pas que l’on te pose ?

Ah ha ha ! Vous avez vraiment cru que je vous le dirais ? Je ne livre pas mes points faibles sur le net (sauf pour les macarons mais ça c’est pour qu’on m’en offre).

Si je te dis “Skyrock Blog” tu me dit ?

Que la discussion risque de ne plus être très polie si on dérive sur ce genre de sujet :p

Est-ce que le fait d’écrire sur un blog a perturbé ta vie et tes relations avec les autres ?

Oui, parce que dès que je veux dire quelque chose on me dit que je l’ai déjà raconté sur le blog :D Enfin bon, je stigmatise ça mais c’est vrai que j’entend parfois cette phrase. Sinon je pense que le blog m’oblige à faire attention à la façon dont je m’exprime, et ça m’aide à mieux communiquer, toute dyslexique que je suis.

Quels sont ta formation et ton métier ?

J’ai une formation en archéologie mais je suis libraire. En fait j’adore l’archéologie mais je suis trop pantouflarde pour faire plus de deux mois de terrain, et pas assez « universitaire » pour faire un vrai travail de recherche. Du coup après la maîtrise j’ai pris à plein temps le boulot que je faisais jusqu’alors pour payer mes études.

Aujourd’hui je peux dire que je suis plutôt contente de ma reconversion, même si là je finis un CDD et je suis sans emploi. D’ailleurs : JE RECHERCHE UN POSTE DE LIBRAIRE SUR PARIS A COMPTER DE MAI (quoi, c’est mon interview non ? j’peux en profiter pour une petite annonce, non ?)

Peux-tu nous présenter ton blogue en trois mots clefs ?

Trois mot clefs? / Curiosité (vis à vis du monde) / Clins d’oeil

Comment as-tu eu l’idée de te lancer dans la publication de ce blogue ? et depuis quand?

Je blogue depuis 2003. A la base j’etais tombée sur u-blog et je m’étais lancée pour donner des nouvelles à mes proches. J’etais pas très convaincue. Et puis, étant de plus en plus accro à l’écran, j’ai réalisé qu’il était plus rapide de taper mes textes que de les écrire dans mes carnets que personne ne lisait. Ainsi j’ai petit à petit mixé mes « bulletins de vie » et des textes plus divers, des regards sur la société, des photos que je prenais, etc… (oui, il y a redite avec avant, mais les questions se ressemblent :p )

Actuellement qu’apprécies-tu dans la francaise ?

Mon blog… Quoi ? Comment ça c’est pas la réponse attendue ? :p

Bon, en fait j’aime beaucoup la diversité qu’on y trouve : des « blogs de filles » un peu naïfs mais très sincères à la richesse des blogs « littéraires », en passant par les blogs BD dont je raffole particulièrement. Un autre truc que j’aime beaucoup c’est le coté collaboratif des swap. L’ensemble fait très village, j’aime beaucoup

Et que détestes-tu ?

Les notes avec des gros mots :D Oui, je sais, c’est très vieux jeu, mais voilà, les billets où on lâche son content d’agressivité qu’on a du refouler IRL ça me refroidit très vite. Si on a pas les « couilles » de prendre de front son client/boss/copain sur le coup ça sert à rien de faire une note pleine d’injures quasiment gratuites puisqu’elles n’atteindront jamais le destinataire…

Ah et j’aime pas non plus les notes blog constituées en tout et pour tout d’une vidéo youtube :p

Comment décides-tu de faire un article et d’après quelle news?

En règle générale ça vient tout seul, souvent n’importe quand. J’en prend note dans un carnet et j’attend le bon moment pour le rédiger sur le pc.

Selon quelles news? Bah j’ai pas de vrais vecteurs d’information. Ca peut être tout ce qui m’entoure ; un bouquin, un magazine, une discussion avec des copines, un cliché que je viens de faire, etc..

As-tu des sources cachées pour avoir des news ?

Bah nan. Vous êtes déçus ? :p

Peux-tu nous expliquer comment tu blogues, ton état d’esprit etc..?

Comment je blogue ? Hum… Déjà je ne peux bloguer que quand je suis dans mon bain. Il me faut du bain moussant bien sûr, des perles de bain, un batônnet d’encens japonais (l’indien est trop grossier pour me laisser trouver l’inspiration), et mon canard en plastique à motif écossais. Là je laisse couler, et je sens venir ma Muse… là, sous l’eau, our minds connect…

Nan, allez, plus concrètement, on s’y met et puis voilà :p (même si ça gêne pas d’avoir un café, un bon CD, mon encens (japonais, rappellez vous) et éventuellement mon copain qui me masse les orteils).

Quels sont les outils favoris que tu utilises pour bloguer ?

WordPress et c’est tout (en plus du module de correction d’orthographe inclus à mozilla firefox).

On me signale que j’utilise aussi mes doigts, mon clavier et, dans les bons jours, mon cerveau, mais ne l’ébruitez pas trop.

As-tu une photo de ton espace de travail à nous montrer ?

Oui, celle de mon ancien appart (je suis en cours de déménagement)

Un scoop peut-être à nous annoncer ?

Euh… nan desolée, je suis pas enceinte, je vais pas sortir de livre… je cherche hein mais j ‘ai pas de scoop :-/

Sans vouloir faire de jaloux peux-tu nous donner tes 5 flux préférés ?

Déjà quand j’en donne 15, pas forcément préférés, dans un article ça fait des jaloux, alors imaginez 5… Je sais qu’il y a des corses qui me liront, et je tiens pas à choper le mauvais oeil…

Et tes 5 Digg préférés.

Je n’en utilise pas, et ça ne m’intéresse pas vraiment en fait.

Peut-tu nous conseiller quelques blogues ou sites que tu affectionne ?

  • Pour le sérieux
  • Pour le moins sérieux

Ceux que je recommande sont linkés sur le blog, et de toutes façons je ne tiens pas plus à les afficher ici que je ne tenais à afficher mes flux préférés, pour les mêmes raisons.

Peux-tu me donner quelques chiffres en rapport avec ton blogue ?

Il y a environ 2200 visiteurs par mois, dont une large majorité d’habitués. Ensuite je pourrais vous recracher la page que me donne google analytic, mais je n’en vois pas l’intérêt.

Ton blog attire pas mal de visiteur sans être trop racoleur, quelle est la recette miracle ?

La sincerité, l’honnêteté, un teint de pêche, des gros seins, une vie pass… hmmm, je m’égare.

Quels conseils peux-tu donner à ceux qui voudraient se lancer dans la création d’un blogue ?

Evitez la surenchère.

Quel regard portes-tu sur l’influence de la ? Les blogueurs ont-ils de réel pouvoir, si oui lesquels ? Penses-tu que l’avis des blogueurs peut générer des ventes, faire acquérir de nouveaux clients etc…. ?

Pour ce qui est du blog BD oui, ça aide à lancer une carrière, mais ce n’est pas une loi absolue, c’est juste la reconnaissance d’un talent. Pour le reste, les lois du blog sont celles de la toile.

Quelles sont tes attentes par rapport au web de demain ?

Je n’attend rien de spécial.

Une idée d’une prochaine personne à interviewer ?

Comment ça ? Je vous suffit pas ? (note de boris: je vois que tu ne te mouille pas ;-) )

Pour passer à la postérité, il faut préparer ses derniers mots ou dernières phrases à dire sur son lit de mort : quel(le)s
seraient-ils(elles

J’envisageais un « arrrrgh » artistique et dramatique.

Vous pouvez dès à présent allez voir, lire et/ou voter pour moi :p

 

http://1blog-1jour.fr/mademoiselle-gima-blogueuse/

Comments 23 commentaires »