Posts Tagged “féminin”

J’aime beaucoup la presse,  surtout lorsqu’elle a du caractère et une plume originale.

Or, je me dis parfois que je ne vous en parle peut être pas assez.
Du coup, j’ai profité d’un weekend à la campagne pour remettre la main sur un magazine sorti l’année dernière et dont j’ai envie de vous parler : Pure Green Magazine.

pure green

Le claim de ce mag est assez simple : « premier mag bio féminin ».

Il s’agit d’un magazine qui reprend les codes de la presse féminine, mais y appliquer une couche d’engagement et d’écologie. D’ailleurs le menu affiche « éco art de vivre & green information ».

pure green 2

A première vue ce positionnement est peut être un poil trop agressif car il est dur de marier les « mag féminin » et le mag écologique » sans y perdre le plaisir futile de l’un et le sérieux argumenté de l’autre..
Du coup, si vous venez de la presse féminine le choc peut être un peu dur.

On retrouve bien les parties dédiées à la beauté, la déco et la mode à la sauce écologique + des pages agenda et actu placée dès l’entrée du mag.
Mais les dossiers thématique sont très orientés écologie ou vie engagée. J’avoue avoir été moi-même refroidie par cet aspect presque « trop-bio ».

pure green 3

Pourtant, quand on y fourre son nez, on s’aperçoit que le style n’est pas celui d’un magazine bio habituel.

Au contraire, la rédaction s’est appropriée la dimension futile d’un mag féminin, en utilisant une plume très poétique et subjective ; ce  qui laisse une grande place au plaisir de la lecture et relègue l’information « sérieuse » en second plan.
En écrivant ça, je ne veux pas dire que le mag n’est pas sérieux (il est au contraire très bien documenté), mais que ces dossiers sont là pour le plaisir de la lecture et de la découverte plutôt que de l’argumentation.

Et finalement, c’est ce qui m’a le plus séduit à la lecture de Pure Green Magazine : sa plume rêveuse et plaisante, à la recherche de sujet qui séduise pour leur dimension humaine ou évasive.

pure green 5

Pour être honnête, je ne m’abonnerais pas au mag’ mais j’apprecie beaucoup de le feuilleter au gré des retrouvailles.
Car l’objet est en lui-même très beau (papier recyclé à gros grain, page épaisse, photo et maquette artistique) et se laisse abandonner avec plaisir à portée de main pour être feuilletée et relu (même longtemps après son édition).

pure green 4

pure green 7

pure green 6

Plus d’informations:

Comments Pas de commentaire »