Posts Tagged “Festival”

Dans la sélection court métrage du festival 2009, il est clair qu’on a vu beaucoup de choses avec des surprises quant au genre et ou la forme. Disons même que celle ci fut débridée, tout en exécutante la prouesse de mettre cote à cote du court métrage d’auteur de 49 minutes et des prestations artistico-esthétiques de 20 minutes.

C’était assez perturbant de se heurter à ces genres et ces formats si différents, surtout lorsqu’ils étaient projetés par paquets de 3 ou 4. Personnellement,  j’en suis venue à apprécier l’expérience, même si certaines projections m’ont paru (en conséquence) trop longues ou trop courtes.

Pour ce dernier billet, je souhaitais faire un focus sur des films dont je ne vous ai pas encore parlé, mais qui représentent ma catégorie « espoir à ne pas perdre de vue », avec des coups de cœur qui méritent quelques lignes à leur sujet.

Nota: je me suis aperçue hier que la présence de vidéos dailymotion dans l’article saccage la mise en page dans les flux RSS. Si vous lisez cet article par RSS je vous recommande de venir  lire sur le blog car il y a des vidéos qui ne s’affichent pas autrement.

Lire la suite »

Comments 4 commentaires »

Comme annoncé dans un épisode précédent je suis donc jury au festival Paris Cinéma 2009. Plus exactement j’exerce mes merveilleux talents critiques dans la catégorie des courts métrages pour décerner le « prix émotion ».

Sous la direction de Lola Dewaere, présidente du jury Kookaï, nous sommes quelques blogueuses à assister à toutes les projections des courts métrages et nous délibèrerons ce samedi pour décerner notre préférence à l’un des film en sélection. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’on a une sélection très très très hétéroclite. Ce qui ne nous simplifie pas forcément la tâche, mais enrichit considérablement l’intérêt de cette compétition.

Mais d’abord c’est quoi le festival Paris Cinéma ?

Dépêchez vous car c’est à Paris jusqu’au 14 juillet. A cette occasion les films de la sélection sont à 5 euros la séance et 25 euros le pass. Les projections  ont lieu dans une quinzaine de cinémas parisiens et elles regorgent d’invités acteurs ou réalisateurs. (Le passage de Johnny Depp c’était ça !)

Tout le programme et les explications sont présentées en ligne sur www.pariscinema.org.

Le Jury Kookaï au festival Paris Cinéma il fait quoi ?

D’abord il fait son boulot (oui on se prend au sérieux, blogueuses que nous sommes). Donc on regarde toutes les projections qui nous concernent (plus de 5 heures) et on délibèrera samedi après midi. Il y a  aussi une partie « making off » du prix Kookaï avec interviews, mais ça on aura l’occasion d’en reparler.

Ensuite il « parade« . L’ouverture du festival : on y était. Le cocktail organisé à la mairie de Paris : on y était. La clôture de lundi : on y sera. La fête de clôture au 104 : on y sera (enfin si on tient jusqu’à là). Et pour que ce soit vraiment sympa je twitte l’intégralité de cette petite expérience en utilisant le tag #pariscinema (j’ai par contre oublié de l’utiliser sur l’ouverture et le cocktail :-/ )

Jolie mise en lumière des salons de l'hôtel de Ville lors du cocktail d'ouverture du festival

Enfin il profite. Bah oui soyons honnête, c’est une expérience qui ne se présente pas tous les jours. Le badge jury c’est un max de projections, des découvertes, des avant premières et même des entretiens avec les « gens du Cinéma ». C’est aussi accès au bar VIP et aux cocktails. Je suis juste embêtée qu’on n’ai pas popcorn illimité (ça fait pas pro qu’ils disent)

Et pour les films alors ?

Et bien pour l’instant c’est « motus » car devoir de réserve. Je ne pourrai vous raconter tout ça qu’une fois le prix officiellement décerné. Et croyez moi c’est souvent frustrant, donc un peu de patience je vous raconterai mes coups de cœur, mes repérages, mon admiration, etc,  la semaine prochaine 😉

Mais en attendant n’hésitez pas à aller profiter des projections !

Comments Un commentaire »