Posts Tagged “ikéa”

Chaque année c’est pareil, la ménagère et l’homme d’intérieur gémissent de plaisir en découvrant le nouveau catalogue Ikéa. C’est une tradition depuis quelques temps, et l’on a vite fait d’en entendre parler dès que quelqu’un le trouve dans sa boite aux lettres.

Selon les années, les gens aiment ou n’aime pas la maquette du dit catalogue, et ses réactions donnent lieu à de grands débat sur les réseaux sociaux.

Mais cette année, le public n’aura pas attendu de recevoir cette bible de l’aménagement suédois, puisque les plus futés sont déjà aller trouver la version en ligne sur le site US de la marque.

A feuilleter les pages on ne trouvera guère d’originalité saisissante comme ce fut le cas pour la collection PS, mais la maquette a été légèrement revue pour éviter l’écueil de l’année dernière. En effet, les pages 2010 privilégiaient l’esthétique des présentations aux choix des produits.

On retrouvera tout de même des pages qui rappellent très fortement les présentations presse de 2010 :


Comments Pas de commentaire »

Et voila, ça fait 3 fois que je subis la malédiction du catalogue Ikea. Trois fois que le service presse me l’envoie directement et… qu’on me le vole ! Non mais je vous jure ! On a tendance à ignorer le statut d’objet de désir du catalogue ikea. L’année dernière je me le suis fait piquer dans ma boite, mais là j’ignore même si celui ci arrive ne serait-ce qu’à atteindre ma boite au lettre. Du coup impossible de pouvoir le zieuter à la maison.

Je suis même allée en magasin pour le chercher (vous admirerez mon dévouement scientifique) et rien… enfin juste les exemplaires plastifiés qu’on ne peut pas embarquer avec soi -__-. Et pourtant il y a de la nouveauté avec ce petit format et les nouvelles collections.

Heureusement, Ikea ne s’est pas laissé abattre, ils ont fini par me l’envoyer en chronopost, histoire de pouvoir vous en parler quelques jours avant que vous ne le receviez dans vos boites à vous (si tant est que vous soyez dans une grande ville ikéenne). J’ai pu feuilleter ce nouveau format (plus économe en papier) et compléter mon avis avec ce que j’ai vu il y a 3 semaines en magasin et la présentation presse à laquelle j’étais conviée au printemps. (D’ailleurs l’installation était montée  dans le nouveau centre 104 et c’était vraiment agréable à visiter.)

On peut admirer une très grosse tendance en tous cas chez ikea : le graphique. Entre les designs des tissus, les tapisseries et les dessins des portes vitrées,  les lignes graphiques ont de beaux jour devant elles :

Évidemment ils ont joué la carte de la couleur vive sur cette première présentation, mais c’était surtout un hommage aux lignes des années 60/70 avec les canapés modulables (que personnellement je n’ai pas aimé)

Mon craquage c’est plutôt pour les nouveaux meubles classiques aux finitions splendides de la collection Edland.

Alors évidemment, cette collection se distingue mal sur les photos suivantes (faites à l’iphone s’il vous plait) mais j’attire votre regard sur les tapisseries aux motifs d’oiseaux qu’on voit dans ces deux pièces. Personnellement j’ai trouvé ça très beau.

Après recherche dans le catalogue j’ai identifié les tissus « Cécilia » (1,99 € le mètre).

Et si je m’en réfère au mètre de tissu « Saralisa » que le service presse m’a offert (pour combler la frustration des vols de catalogues sans doute)  c’est de la très bonne qualité.

*message subliminal : j’adooore le Cécilia aux oiseaux verts*

Pour le reste des nouveautés je n’ai pas trouvé de quoi révolutionner un shopping chez le suédois. Ils font grand cas des lampes à éclairage solaire, mais le lampion d’extérieur que j’ai pu essayer ne m’a pas transcendé… La belle initiative ce sont plutôt ces lampes de bureau solaires Sunnan à 19,95  € dont chaque exemplaire acheté provoquera le don de la même lampe à l’UNICEF. Le truc c’est qu’en plus d’utiliser des accus non fournis, quand on est en  hiver ça ne garantit que 4 heures de lumière. Pour des enfants ça va, mais pour les adultes… je reste sceptique.

Toutefois… je dois avouer qu’à mon dernier passage en magasin j’en ai « encore » eu pour une jolie petite fortune. Le rayon cuisine agissant comme un appât bien pensé pour les filles que nous sommes :

Comments 5 commentaires »

Contexte: un samedi après midi le couple est posé sur le canapé après avoir briqué l’appartement lors de la matinée et pris un repas léger. Monsieur geeke sur le portable et madame regarde monsieur geeker.

Elle – Ça fait du bien d’être dans une maison toute propre !

Lui – Oui enfin ça fait surtout plaisir d’avoir fini et de pouvoir ne rien faire.

Elle – Tu sais ce qui me ferait plaisir là ?

Lui – Non ma chérie.

Elle – J’aimerais feuilleter le catalogue ikéa en restant appuyée sur ton épaule pendant que tu continue à geeker

Lui – *silence* Alors là c’est une superbe déclaration d’amour, où je ne m’y connais pas !

Comments Pas de commentaire »