Posts Tagged “mariage”

Vous admirerez ma patience et la réserve dont j’ai fait preuve. Je suis fiancée depuis octobre 2009 et je n’ai fait qu’un seul article où il en est question. Et ça, chez moi, c’est exceptionnel. Car si vous étiez de mes amis proches je vous assure que vous m’auriez arraché la tête à force de vous en parler. Mariage par ci, mariage par-là, même le fiancé n’en pouvait plus !

Mais désormais, vu que nous sommes officiellement à M-12 je peux commencer à en parler. Ouf !

On va y aller mollo mais j’ai envie de partager ça au fur et à mesure. Après tout, on est là sur mon blog perso. D’où, la nouvelle rubrique : il était une fois un mariage.

Je parlerais rapidement de la todo-liste, du choix des lieux, des démarches administratives, de la liste, etc. Mais pour le prochain billet, on parlera des salons du mariage.

Car toi, jeune fiancée naïve qui voit le mariage comme super fête de famille, sache qu’il y s’agit en fait d’une jungle commerciale que tu devras traverser sans perdre ta moitié ni trop d’économies!

Le salon du mariage apparait comme une aide précieuse mais attention aux faux amis. Les salons, c’est souvent pire après qu’avant. Car on est soumis à la tentation de bien des choses (robe couture, wedding-planner, traiteurs et cadeaux hauts de gamme), je me demande comment je vais m’en sortir.

Pour mon premier salon du mariage j’ai décidé de faire les choses en grand, en choisissant celui qui a la réputation la plus chic,  le salon du mariage du Carrousel du Louvre.

D’ailleurs, question robes couture je crois que je serais servie avec 3 défilé par jours et une exposition de robe thématiques.

Comme tous les salons le prix est relativement élevé (14 €uros), mais on trouve une offre spéciale sur le site avec des tarifs aménagé (11€ au lieu de 14€ et 20€ pour un couple).

Et comme à chaque fois, l’entrée fait participer à un concours pour futurs mariés. Je connais des amis qui se sont ainsi envolé gratuitement pour un voyage de noce dans les iles.

C’est assez futile comme idée mais je rêve un peu de remporter l’une de ces dotations. Il n’y a qu’à voir la liste pour se prêter au rêve ! Voyages, robes, organisateurs à votre service… Que de jolies chose pour se vivre princesse à la place de mariée 😉

Ps: et non, pour l’instant il n’est pas prévu de faire un blog sur le mariage, enfin si mais non…

Comments 6 commentaires »

Ce mois ci j’avais prévu un thème assez saisonnier pour écrire ma chronique SaveMyBrain. Mais une anecdote personnelle m’a fait changer d’avis à la dernière minute, et la chronique c’est transformée en cliché-dédicace autour du jeté de bouquet dans les mariages :

Il y a quelques semaines, j’ai émigré temporairement en province pour me rendre à un mariage. Pour nos amis qui se mariaient, on a accepté de partir (entre parisiens) vers la lointaine Lorraine, habillés comme des premiers communiants et préparés à l’avance aux musiques ringardes et aux blagues salaces de l’oncle du marié.

C’est qu’avec l’âge, on commence à gérer les clichés du mariage.

Mais justement, en parlant des clichés de mariage, il y en a un auquel j’avais échappé jusqu’alors : le bouquet de la mariée. Ou plutôt, le jeté du bouquet.

A la base une drôle de tradition apparue le siècle dernier, qui veut voir le bouquet jeté par la mariée en direction des jeunes femmes célibataires. Celle qui l’attrape sera mariée dans l’année.

Franchement, s’il suffisait d’attraper un bouquet au vol pour trouver The-man-of-my-life, vous ne pensez pas que les filles seraient déjà plus douées en sport ?

Lire la suite

Comments Pas de commentaire »

Ce week end je suis de mariage donc pas le temps à consacrer au blog. Mais j’en profite pour un petit avertissement.

Si un jour je me marie, rappelez moi d’avoir :

– Le bon goût de choisir une pièce montée légère !

– La folie de proposer une table des desserts avec une fontaine à chocolat et des brochettes de fruits à y tremper.

– L’audace de ne pas avoir de groupe de musique ou d’animateur mais un vrai maitre de cérémonie qui puisse faire d’un mariage un moment sympa et convivial et pas une beauferie à la française.

– Une organisation qui permette de lâcher les gosses dans un terrain de jeux où ils soient libres de se défouler, se salir et… de ne pas ennuyer les adultes.

– Un mari qui ronchonne un peu de se marier mais qui en vrai est ravi de le faire.

– Une robe qui ne soit pas une « vrai robe de mariée » qui coute la peau des fesses alors qu’on ne la porte qu’une fois. D’ailleurs j’ai décidé que j’achèterai un bustier de tuerie et puis c’est tout (bon je mettrai peut être une jupe mais voila).

L’invitation récente pour un mariage et le faire part d’une cousine m’a brutalement rappelé comme je n’aime pas ces « cérémonies commémoratives » où le risque de se faire c**** est égal à plus ou moins 70 % des chances…

Comments 6 commentaires »