Posts Tagged “Photos”

La Corée du Sud fut sans doute l’un de mes voyages préférés (dans le TOP3 actuel en tout cas).
J’ai d’ailleurs écrit pas mal d’articles  pour qui voudrait voyager en Corée 😉
Je garde une énorme quantité de souvenirs à propos de ce voyage et ce fut assez dur de ne sélectionner « que » quelques photos pour poursuivre ce défi #1day1travel ! ^^

 

Aujourd’hui je vous emmène en #Coree du Sud pour la destination #1day1travel du jour ! Et on commence évidemment avec #Séoul .

Lanternes à souhait aux abords d’un temple du quartier historique

Hasard des lignes ferroviaires , en rentrant de #busan nous nous sommes arrêtés à #jeonju ; une petite ville de province dont le quartier historique est resté dans son jus – au point de servir régulièrement de décor aux films historiques

Busan est une ville côtière (la Marseille de #coree ). Mais c’est aussi une ville de montagne avec un plateau couvert de forêts et un téléphérique qui permettent des promenades on ne peut plus bucoliques. Ceci est l entrée du chemin qui mène au téléphérique.

J’adore ces mosaïques urbaines que sont les villes du Japon ou de Corée ! Ici il s’agit de la banlieue de Busan.

Retour à #séoul et son quartier électrique !

Voyage en Corée

Comments Pas de commentaire »

Le voyage en Ecosse est sans doute l’un des voyages où j’en ai pris le plus dans les yeux !
Les paysages y sont particulièrement luxuriant,  tout en changeant d’aspect toutes les 5 minutes – au gré du vent, du soleil et des nuages…

J’ai particulièrement apprécié le parc naturel des Highlands.
Et c’est pour cela que j’ai limité cette 4eme journée de mon défi #1day1travel aux photos des Highlands, pour vous montrer comment un même paysage change totalement d’aspect au gré de la lumière !

 

Aujourd’hui je vous invite, le temps de la journée, en Écosse ! Et ce #1day1travel est totalement dédié aux #highlands qui restent un merveilleux souvenir (et un fantasme de photographe enfin réalisé) 

 

Magnifique Highlands !

Double Rainbow !

Comments Pas de commentaire »

Mon voyage à Djibouti, nous l’avions chroniqué au jour le jour avec Donio en 2008.
Pourtant, il y avait encore un paquet de photos que je n’avait pas eut l’occasion de vous partager dans ces articles.

J’ai donc choisi de mettre Djibouti (et ses arrières pays) en avant le temps de la troisième journée de mon défi #1day1travel

3ème jour d’ #1day1travel et je vous emmène en Afrique et plus précisément à Djibouti « terre de contraste  » s’il en est ! Voici le Lac Assal, une retenue d’eau de mer qui s’est retrouvée coupée de la mer rouge et qui depuis se dessèche petit à petit en laissant son sel former une croûte d’aspect lunaire ! Sur les bords du lac Assal on se trouve à -143m sous le niveau de la mer !

Un grand classique de Djibouti : le chameau au milieu de la route…

L’avantage d’un pays où le chameau est l’équivalent du pigeon parisien, c’est que tu peux faire des photos impayables depuis la banquette arrière de la voiture !

Si vous aimez les animaux d’Afrique, laissez moi vous présenter les gazelles de Djibouti !

Le marketing touristique a encore de beau jours devant lui à #djibouti !

Paysage lunaire dans la région de la faille terrestre !

Dernière photo (et non des moindres) du #1day1travel dédié à #djibouti : la nuit passée en mer rouge sur un #boutre (bateau traditionnel) pour une partie de pêche mémorable avec des pêcheurs locaux. Mais aussi… Un de mes plus beaux souvenirs de voyage immortalisé par toute une série de photos à couper le souffle !

Photo 479

Comments Pas de commentaire »

Personnellement, je suis de ceux qui n’aiment pas être en vacances lorsque tout le monde y est. Je prends donc un malin plaisir à m’échapper hors des vacances scolaires en profitant de la désertification touristique et des petits prix.

Mais cette année, j’ai aussi eu envie de mer, de soleil, de sable fin et de cocktails, ce qui n’est pas vraiment dans mes habitudes.
Par ailleurs, je n’avais pas très envie de dépenser des milles et des cent pour m’envoler vers les îles lointaines et exotiques.

Après réflexion, il a donc été question de partir au soleil, mais à pas trop cher et surtout pas trop loin. Et nous avons fini par choisir Malaga, la ville au 360 jours de soleil par an !
C’est à 2h30 d’avion de Paris et il y a de nombreux vols quotidiens.
Il a donc suffit d’aller sur un comparateur de vol ( vol24.fr par exemple ) et de choisir 2 allers-retours pour moins de 150€ chacun et zou… c’est parti pour le soleil et les fruits de mer.
(A noter toutefois : Air Europa ne propose que des repas payants à son bord, même pour des vols vendus par Air France. Pensez donc à vérifier qui sera l’affréteur du vol !)

Car oui, même en septembre octobre, le thermomètre affiche joyeusement des minimales à 21° et des maximales qui frôlent les 28°
(les locaux te disent qu’il fait trop froid pour aller à la plage !)

coucou toi a malagaCoucou toi !

 Coucou la plage déserte :playa de malaga

Malaga centre, vu du Balnerio à l’heure du coucher de soleil :

Lire la suite »

Comments Pas de commentaire »

Encore une fois je ne passerais pas noël dans ma famille. Par contre à l’occasion de ce week-end chez les grands parents je suis revenue avec des tas de copies de photos et/ou de nouveaux souvenirs directement reliés à d’autres plus anciens. C’est étranges comme ces images fixées sur pellicule peuvent se laissé contempler sans fin.

Sans avoir été là pour les prendre elles restent quand même des souvenirs qui nous sont propre, quitte à avoir re-inventé le souvenir qui y est attaché. J’ai longtemps été une maniaque de l’appareil photo qui mitraille le quotidien. Avec le recul tout les souvenirs ainsi fixés n’ont pas la même valeur mais beaucoup se révèlent être de vraies petites pépites qui méritent d’avoir été prises même hors des « grandes occasions ».

Marriage de mes grands parents (plus tard, je veux le même bouquet que ma grand mére)

Mariage de mes grands parents (plus tard, je veux le même bouquet que ma grand mère)

Ce qui reste après que les choses et les mémoires qui s’effacent, se sont ces photos qui servent de trame pour se raconter, se souvenir, transmettre, perdurer. Dire que maintenant ces traces ne sont que des octets sur disque dur, quelque part ça me met mal à l’aise. Après tout, comment peut on garder ces choses si on ne les a pas entre les mains?

Ceux qui reste de la maison familliale (depuis plusieurs générations)

Ce qui reste de la maison familliale (depuis plusieurs générations)

Comments 3 commentaires »