Orchestre en un (prologue)

Je est plusieurs. En ces trois mots vous avez le synopsis de cette histoire.

Je suis nombreuse en moi même. Nous discutons, nous nous aimons, nous nous engueulons et même que parfois on se boude! Mais de façon générale je nous supporte bien.

Je suis la râleuse, la chieuse, la timide, l’orgueilleuse, la sentimentale, la menteuse, l’honnête, l’appliquée, la salope, la m’enfoutiste, la sincère, la jalouse, la confiante, la fidèle, la soupçonneuse, la plaintive, la gamine, la courageuse, l’assumée, la tendre, la conne, la pédante, la stupide, la cruelle, la logique, et bien plus encore…

Moi est un théâtre et je est un acteur. Je me débats entre nous mais moi ne le paraît pas. Heureusement je tiens la mesure et nous, apparemment, semblent être équilibrées. Je sommes heureuse ainsi, car nous discutons et semblons bien s’en sortir.

Je vous livre nous pour montrer qu’à nous toutes nous sommes bien moi et que le singulier du je viens du jeu des nous multiples…

Répondre