A vos marques…

voila!
Je crois que je peut enfin parlez sans craintes de nous portez la guigne ou d’aborder un secret…

Sachez que j’ai enfin trouver un colocataire digne de foi! Doudou à enfin decider de venir faire sa vie avec la mienne (enfin, façon de parler).Mi mai, mon coloc’ sera chez lui et mon copain sera chez nous.

Du coup, j ai l impression d’etre un plongeur qui se prepare avec apprehension à une longue plongée en apnée. Et pas n importe quelle plongée: celle qui promet une médaille mondiale ou une énorme deception à plus ou moins lomg terme…

Je suis fondamentalement heureuse mais je peut pas m enpecher de dire que je vais faire une connerie… Et puis je vois tout d’une façon differente. C’est fini les soirées sans dire ce que je fait, fini de dormir jusqu’à pas d’heure dans mon grand lit toute seule et fini l’emgouffrage d’une platrée de frites au ketchup devant une sitcom debile sur la 6. Va falloir surveiller mes façons de me tenir, partager l’ordinateur, faire attention à etre aussi caline avec le chat et le doudou pour pas faire de jaloux, accepter ses mauvaises manies  et retenir les miennes, et surtout, surtout , ne plus faire (trop) de caprices…

En gros beaucoup d’aprehensions qui bataillent avec l’exaltation de son instalation: courir à travers les magasins de meubles, discuter peinture de murs, calmer ses ardeurs de bricoleur du dimanches, chercher la babiole qui fera La déco de la pièce à elle toute seule et se battre sur qui range ses fringues ou…

j’ai deja de l’eau jusqu’aux cuisses, reste plus qu’a savoir retenir son souffle et s’appliquer à bien nager…

Répondre