Tic tac, tiiic taaac…

Les aiguilles tic le temps qui passent tandis que les flammes des bougies dansent dans un courant d’air invisible.

Nichée sous la couette, une flûte dans une main, le Doudou blotti contre mon sein, le champagne à bon goût ce soir…

Je repense à cette excellente journée qui ne fut rien de ce qu’elle aurait du être. Mais qu’importe, elle en fut sûrement meilleure qu’elle ne l’aurait dû être.

Si tous les soirs pouvaient être aussi calme, relaxé, réchauffé, arrosé et …

… aussi passionné à la fois!

Décidément le champagne à bon goût ce soir.

Répondre