e soir ça va, j”arrive a garder toutes ces pensées à l”ecart. comme lorsqu”il est parti marcher 15 jours. mais ça va car je sais qu”il reviens dans moins d”un jour. je SAIS qu”il va revenir et que je serais heureuse de le voir et que je ne lui tiendrais pas compte d”etre parti puisqu”il en a besoin.

mais dans une semaine, c”est pour mois et demi qu”il part. et ce n”est pas la durée de son absence qui me genre, meme si c”est long. C”est qu”il part sans pouvoir me dire qu”il va revenir. C”est qu”il part sans que je puisse me dire qu”il reste pres de moi meme s”il n”est pas là…

quand je disais que ce n”etait pas la peure de la solitude qui me fesait peur j”avais raison. c”est surtout le fait de savoir que personne ne va venir qui m”insuporte. c”est le fait qu”Il ne reviendras pas qui me fait si mal et si peur

Répondre