Bon, l’info commence à bien circuler mais rien ne vaut de se repeter. Vous connaissez probablement les Ogres de Barabac….?
Bon.
Suite à un concert dans la ville d’Oyonnax voici la lettre qui leur est parvenue:

Les Ogres, par la voix de leur présidente, on eut la justesse de repondre par voix ecrite avec une plume ma foi, mordante et intelligente:

Comme quoi les arts et la culture peuvent toujours faire grogner le bon peuple…. Ah Brassens si t’etais encore là!

Répondre