Le Papa a decollé ce matin à 10h00 direction Djibouti. Il m’a passé un coup de fil 10 minutes avant.

Quand on raccroche y a comme un gros appel d’air, une situation un peu incroyable de se dire qu’on ne le revois pas avant 2 ou 3 ans, qu’on peu plus l’appeller pour tout ou n’importe quoi, qu’on peu pas passer  le voir à la base sur un coup de tête, l’entendre raler sur ce qu’a fait p’tit frere ou sur les pieces informatiques au rabais en Montgallet. J’me rend compte aussi que y aura plus papa hotline pour contrer mes propres problemes informatiques, ni du coup de fil « tu dors (il est minuit), ouai moi non plus ».
Bref… c’est vraiment etrange… et deroutant.

Répondre