Souhaitant participer au concours « Easy Marx » qui permettrais de gagner (oh fantasme inassouvi) un cours de cuisine; je m’en viens vous proposer (encore) une recette originale et photographiée.

Bon d’accord il n’y avait aucune contrainte quant aux ingrédients et tout ça, mais personnellement je tenais quand même à suivre mon propre régime (soit sans gluten ni lactose) et mes contraintes maison (pas de four et peu de temps).

Donc au final j’ai inventé un gratin pas gratiné mais légé, frais et consistant: voila le parmentier léger/leger.

Ingrédients: (pour une personne)

2 topinambours, 3 petites pomme de terre, 1 filet de poisson (ici un églefin de chez picard), 1 demi citron, un peu d’estragon et c’est tout.

Pour le temps en tout et pour tout prévoyez 30 minutes mais constitué de près de 20 minutes de cuisson… (à vrai dire je regarde peu l’horloge :-/ )

La recette:

Vous m’excuserez mais je n’ai pas photographié la partie purée parce que je ne voulais pas alourdir le billet. Contentez vous de cuire bêtement pommes de terre et topinambours après les avoir épluchées. A la suite de quoi, vous les écraser à coup jubilatoire d’écrase-patate . Voilà, vous avez votre purée (je suis une fana du mélange):

Pendant ce temps on met le filet de poisson surgelé à cuire et on verse l’estragon dans une assiette creuse

Pour la cuisson du poisson il faudra qu’il soit bien cuit mais pas en bouillie. C’est à dire qu’en appuyant dessus, les morceaux se détachent les uns des autres (pour le poisson congelé il suffit en général d’une à deux minutes de plus):

Parfait!

Maintenant on sépare le poisson en petits morceaux qu’on mélange dans l’estragon avant d’arroser de jus citron à convenance (pas trop non plus, l’estragon étant lui même assez relevé) . Attention aussi de ne pas mélanger tout le poisson, car souvent il y a trop d’estragon qui se colle, et il faut compléter avec du poisson vierge.

La suite, c’est du remplissage de verrine, ou plutôt pour moi, de verre à eau.

Voila, reste plus maintenant qu’a dresser et on fini ainsi sur deux options:

Celle que préfère mon chéri:

Soit une version verrine géante.

Et celle que je préfère moi:

La version renversée avec rondelle de citron (pour lui donner un air d’hamburger revisité)

Voila ! Servi chaud c’est un régal: relevé, consistant et pourtant tellement léger sur l’estomac. Evidement pour les fana de cuisine fusion c’est un peu brut de décoffrage mais personnellement je n’ai pas plus de temps à mettre dans ma cuisine. La topinambour offrant un gout suffisamment subtil pour étonner en plus du look de l’assiette.

7 réponses à “[concours] Recette de parmentier léger léger”
  1. Tantine dit :

    Bon oki tu aimes les topinambours … bon … remarque que c’est pas mauvais non plus. Par contre on n’en trouve pas très facilement (du moins dans mon Grand Ouest). Elle me plait bien ta recette … Et si tu remplacais le topinambour par du céleri (qu’on trouve partout et en toutes saisons) ? Ce ne serait pas mal non plus et encore plus léger.

  2. Darquandier dit :

    Avant Picard, il y avait le poissonier du coin…

  3. wawaa dit :

    Tantine, dans l’sud ouest y’a des topinambours, y’en a meme là ou je bosse des fois 😀

    Pis y’a des taupes in Hambourg !

  4. Gima dit :

    Le probleme du poissonier du coin c’est qu’il est pas ouvert à 23h30…

  5. Gima dit :

    Or, mon congel il m’est accessible à cette heure ci :p

  6. bravo pour cette recette que j’ai eu la délicate tâche de noter, étant membre du jury, bonne chance

  7. Gima dit :

    Merci beaucoup.

  8.