Reste qu’avec tout ça fallait pas oublier Imbolc.

Ici ce fut des galettes et des crêpes, parce que Brigitte à autre chose à faire que de brasser de la bière…

 

 

    Tout bon vivant qui se respecte à, un jour, utilisé cette date pour se livrer à une orgie de gaufres, crêpes et pâtisseries festives. Car l’antique Imbolc à désormais fait place à la Chandeleur mais sans perdre sa vocation! Nous sortons de l’hiver et c’est prétexte à toutes les réjouissances! La chaleur et la lumière vont de nouveau régner. Ainsi c’est aussi la fête de la purification, de l’initiation et des renouveaux. Autant en profiter pour toutes les purifications et les engagements.
Répondre