Avant de partir en vacances, j’ai participé à un atelier de l’opération « place des beautés » par nivéa.

Le principe : il propose sur rendez vous des ateliers maquillage ou de relaxation pour « découvrir et sublimer la beauté qui est en nous ». Tout ça aux beaux yeux de la firme nivéa et contre même pas 5 minutes de questionnaires.

Ne sachant absolument pas me maquiller, je me suis dit que c’était l’occasion ou jamais. J’ai donc fait un atelier maquillage.

A l’accueil ce fut génial : presse à lire pour attendre, bar et boisson à volonté pour s’occuper. Et il faut dire que les bols de bonbons sont un agréable petit plus quand on se sent isolée au milieu d’un tas de nanas inconnues et gloussantes.

Parce que coté organisation on se sent un peu perdue. Sauf à sauter sur une hôtesse pour lui demander si c’est pas notre heure, on est pas vraiment « appelée à notre rendez vous ».

Mais bon, je suis entrée dans mon atelier. Là surprise, on est quatre et non pas trois à recevoir les conseil d’un pro. Du coup on est un peu pressées par le timing, mais en plus le maquilleur doit s’occuper de 4 nanas en même temps. Vous ajouter une greluche qui veut qu’on s’occupe d’elle sans attendre ça biaise un peu le « diagnostic » personnalisé.

Au final j’ai vu que je m’en sortais pas trop mal, j’ai appris des trucs intéressants sur ma carnation et je m’en suis sortie royalement dans l’usage d’une poudre à yeux que je n’aurais jamais osé porter autrement.

Sans dec’, j’ai vraiment appris quelque chose et je suis vraiment contente d’être venue. Du coup j’ai pris confiance en moi sur ce point et le lendemain j’ai essayé « pour rire » de me maquiller et le résultat était plutôt positif.

Le truc désagréable c’est que c’était un peu l’anarchie dans la salle d’attente et que les groupes de 4 personnes c’est encore trop nombreux en si peu de temps. Sans compter que les hôtesses nivéa étaient tout aussi perdues que nous et passaient un peu les questionnaires « à la tête du client »… Heureusement, après avoir attendu le dit questionnaire qui n’est pas venu, je reçois le petit berlingot de produits d’essai.

Ça compense l’impression de ne pas être a sa place… ou d’être prise pour une cruche.

Au final je dirais que l’opération part vraiment d’une très bonne idée, que le coté commercial n’est pas agressif comme je le craignais, mais qu’il y a un souci d’organisation pour permettre aux nanas de se sentir à l’aise (il faudrait peut être voir à faire un salon entrée d’atelier et un salon sortie d’atelier).

A retenter tout de même ^^

4 réponses à “Place des femmes par nivea”
  1. Camille dit :

    tu sais que ça me cause, ça? hein? tu le sais?
    m’en vais téléphoner, voir si y’a pas moyen, comme qui dirait!
    Merci du tuyau!!!

  2. Gima dit :

    Camille »
    Je suis pas sûre qu’il reste des places mais essais toujours

  3. Angie dit :

    Rhooo, ça avait l’air beau là dedans.

  4. Gima dit :

    Angie »
    Oui ça par contre la déco c’était nikel, même malgré la présence des pubs.

  5.  
Répondre