Tiens… Il est temps de parler d’une initiative que j’ai mis pas mal de temps à cerner. Pour les plus attentifs d’entre vous, vous aurez remarqué que j’ai un petit logo dans ma colonne de droite, perdu avec d’autres logos de communautés :

Qu’est ce donc que ça ?

Au début j’ai reçu une invitation pour rejoindre la communauté des végétaliseurs. J’ai tout de suite répondu et me suis inscrite. A la suite de ça j’ai découvert que le site avait pour sponsor « Yves Rocher ». Là j’ai pris quelques distances car j’ai eut des doutes sur la déontologie du site. J’ai arpenté le site sans y prendre réellement part (il y a un système d’évaluation de l’implication des membres, comme sur un forum) et j’ai puis j’ai repris petit à petit confiance. Le sponsor est certes présent mais ce n’est qu’une toile de fond à un propos bel et bien indépendant.

L’histoire est assez simple, d’ailleurs je cite la présentation officielle :

« L’idée de créer une communauté de Végétaliseurs est née (comme c’est souvent le cas pour les bonnes idées :-)) d’une rencontre : celle de plusieurs personnes passionnées de nature et qui échangeaient fréquemment sur ce sujet, puisqu’elles travaillaient (et travaillent toujours !) au sein de la même entreprise. […] Au début, en juin 2006, le projet avait été pensé comme une nouvelle manière de mobiliser les salariés autour des crédos essentiels de l’entreprise […]Nous avions imaginé des « commandos de végétalisation », à mener dans les villes où le béton est roi… à Paris par exemple, on rêvait de ramener le Parvis de la Défense à l’état sauvage, le temps d’un « happening végétal », en apportant toutes nos plantes vertes ! Petit à petit, portée par l’enthousiasme de ceux qui l’ont imaginée, l’idée a fait son chemin… Et si le mouvement s’amplifiait, si on « poussait les murs », si on ambitionnait à partager cette vision avec notre famille, nos amis… voire l’ensemble de la société civile ? La motivation des équipes a été telle que la direction d’Yves Rocher a été convaincue de financer notre projet sous la forme d’un site Internet, participatif et public… pour en faire le carrefour de tous ceux qui voient la vie en vert,

Notre objectif, c’est de partager avec tout le monde, et de manière totalement transparente, notre engagement et notre passion pour la nature, ainsi que nos connaissances du monde végétal… le tout, avec des propositions simples et concrètes (de petits ou grands gestes végétalisants), dans un état d’esprit positif et ouvert. Bref, tout ce qui peut permettre de rendre le monde, chaque jour, un peu plus vert ! »

Le site s’est ainsi fendu d’une « charte » qui permet d’identifier les valeurs de la communauté :

Nous, les végétaliseurs, nous sommes donné une mission simple et unique : agir pour une planète plus verte tout en militant heureux. (La suite en cliquant sur l’image)

 

Finalement j’ai plutôt un bon ressenti avec cette communauté, même si elle est sponsorisée. J’ai participé aux échanges de photos. Les fights (que j’appellerais plutôt débats) sont bien défendus et mieux argumentés que sur un forum. J’aime beaucoup leschallenges mensuels aussi, qui encouragent à suivre une initiative personnelle. Par exemple ce mois ci le thème est :

Ce mois-ci, économisez ! En récupérant, en recyclant et en transformant les objets que vous comptiez jeter, laissez votre imagination déborder pour réaliser le plus bel objet de récup’ !

Et des cadeaux récompensent les gagnants. C’est motivant, convivial et ça engage raisonnablement les gens. Tout l’esprit du site en gros.

Il est à noter aussi qu’il y a une section avec des vidéos sur l’environnement et notamment de très belles séquences sur l’écologie et la nature.

Je ne suis toujours pas beaucoup impliquée sur le site (parce que j’ai d’autres chats à fouetter ailleurs) mais je trouve qu’il constitue un bon portail d’initiation pour écologiste en herbe ou un peu flemmard. Il centralise aussi des actualités sur l’environnement et permet de s’initier doucement aux communautés écologistes pour trouver sa propre mesure. C’est peut être un poil trop « gentil » mais ce n’est pas inutile, c’est d’ailleurs pour ça que je vous les fait découvrir aujourd’hui !

Article sponsorisé

Répondre