Vous ne savez pas quoi faire ce week end?

Et bien je vous propose de m’aider à gagner un épilateur (oui rien que ça :p). J’ai raconté une petite anecdote sur mes malheurs pilleux. Si celle ci vous plait rendez vous sur ce forum et annoncez très fièrement « je vote pour Gima ». Mais, pour ça va vous falloir vous inscrire sur le forum et allez sur ce topic. Donc évidement si ça vous lourde je comprendrais, sinon bah je vous en remercirais :p

Voici le textes en question:

Le tragique problème des changements d’esthéticienne.

Je suis une grande fidèle de l’esthéticienne quand il s’agit de retirer les poils qui ornent mes gambettes et autre zone à pilosité non désirée. Or, après quelques mésaventures je commencerais presque à me laisser tenter par un épilateur électrique.
Parce que si l’esthéticienne à le rôle parfait de meilleur copine (elle épile et elle parle) et de bouc émissaire (mais qu’est ce qu’elle fait mal !) en même temps, il arrive qu’on en trouve pas à son goût… voir qu’on en trouve pas qui fasse bien leur boulot.

Et c’est ce qui m’est arrivé en déménagement récemment.
Dans ma campagne provinciale j’avais pris mes habitude dans le centre d’une grande chaîne assez cheap. Il faut dire que je m’entendais bien avec l’esthéticienne, que j’avais fini par avoir la carte de fidélité et qu’ils avaient fini par ne plus me harceler pour que j’achète leurs produits. Mais il m’a fallut déménager, et arrivé sur Paris j’ai découvert plus d’une vingtaine de centre rien que dans mon quartier !
Complètement désorientée et n’ayant aucun avis sur ces centre j’ai fini par téléphoner à un salon appartenant à la même chaîne que mon précèdent. Au moins je pensais ne pas être dépaysé et être sûre des tarifs et des méthodes.

Ce jour j’aurais mieux fait de vouloir garder mes poils.
Arrivée on me fait poiroter 10 minutes. Quand enfin arrive mon esthéticienne elle est assez jeune, limite majeure si je voulais faire mauvaise langue. Je ne suis pas réac, je me dis que si elle bosse c’est qu’elle connaît son boulot. On me fait descendre à la cave parmi les cartons pour arriver à la cabine, bonjour l’ambiance.
Je fais quelques bonnes inspirations et je me concentre sur le fait qu’on va enfin m’enlever tous ces poils… En plus la demoiselle explique qu’en faisant les 3/4 jambes on a un forfait beaucoup moins cher. Bon bah ok, je finirais rapidement le reste chez moi.

Seulement elle attaque les jambe et puis elle commence a te dire qu’elle ne peux pas dégager plus le maillot parce que c’est tarif supplémentaient. Bon ça va bien, mais tu n’es pas là pour pinailler tes sous… Fatiguée je la laisse finir son boulot en me disant que je finasserais à la maison.
Finalement je trouve ça discussion presque intéressante et on fini la séance rapidement. Pour payer ce fut moins simple puisqu’on m’a fait poireauté 20 minute. Soit.

Seulement voila, une fois rentrer chez moi première surprise : l’épilation du maillot effectuée se révèle être centré uniquement sur le devant du pubis. Elle m’a bien fait écarter les jambes mais point de coupe sur le coté…. C’est normal ces poils sur la cuisse ?!
En me tournicotant pour y voir mieux je m’aperçoit de pire : car l’épilation des 3/4 jambe s’est visiblement arrêté au milieu des genoux ! J’ai beau savoir que mes cuisse n’ont qu’un gros duvet il n’empêche qu’il y a une nette démarcation !!!

Outrée et fatigué je sort ma propre cire pour faire les retouche et là c’est le pompon : elle à oublié deux belle bande de poil derrière les mollets (une de chaque coté). Je ne parle pas des poils qu’elle a nettement cassés sur les jambes et les aisselles et qui on commencer a repoussé dans la semaine mais bien deux belles bandes bien nettes !

Résultat: partie en vacance 2 semaines en Afrique (où tout repousse trèèèèèèèèèèès vite), j’ai eut le droit de m’épiler à la machine électrique à ressort pour réparer ce désastre en 3 pousses différentes. Inutile de dire que lorsque j’apercevait des poils par ci par là pendant mes vacances j’ai copieusement insulter cette nanas… Depuis j’ai même râlé auprès de sa direction je n’ai eut aucun échos de leurs part… et mon esthéticienne actuelle m’accuse de m’être raser.
Donc c’est décidé : désormais si la tête de l’esthéticienne me plait pas je refuse d’entrée dans la cabine et je fait attention plutôt deux fois qu’une avant d’en sortir

2 réponses à “Des estheticiennes, des poils et un petit coup de main pour un concours.”
  1. Mlle A dit :

    c’est fait !!

  2. Gima dit :

    Mlle A »
    Merci

  3.  
Répondre