Les élucubrations des Françis se subissent d’habitude ici.

Mesdames, mesdemoiselles, bonjour.

On m’a demandé, pour pallier l’absence de Mlle Gima partie en cure thalassothérapique à La Bourboule, de fournir un article, de préférence gai et enlevé, suintant la bonne humeur et l’oestrogène. Parce qu’il paraît que c’est un blog de filles. Alors que je suis un mec, moi. Un vrai, avec le chromosome Y et tout. Je lui ai dit, à la Gima « Hiiiii mais t’es folle, jamais je pourrais ! Je sais pas ce qui intéresse les filles, moi ! Je vais quand même pas parler de la non-sélection de Trézéguet pour l’Euro ou de la dernière double-page de Playboy, et je connais rien aux régimes ! Elles vont pas m’aimer tes lecteuses :'( :'( (je n’aime pas ne pas être aimé) »

Mais elle m’a répondu : « Lol, mais t tro kon, vazy, ta pa a parlé de réjim, koz zy de makiyage, l kif les meuf ».

J’allais protester que je ne connaissais rien au maquillage non plus quand est arrivé son copain Donio, un ancien catcheur espagnol qui roule les R comme un russe et qui m’a fait comprendre en des termes convaincants qu’il fallait faire un article, que ça plaise ou non, du moment que ça fasse pas baiser ses stats. (ce que je tente par les moyens les plus désespérés comme la coquille précédente).

Très exactement, il m’a dit « Toi pas casser couilles, fairrre arrrticle, si pas marcher, couper zézette Lebowski ! »

Tremblant dans mon slip Versace, j’ai demandé d’une petite voix « Heuuuu… combien de caractères, signor ? »

-Je sais pas et je m’en foutre, juste apporter lecteurs pour faire péter prix pubs. Gima vouloir aller Baléares prochaines vacances. Parler qu’est-ce que tu veux aussi, mais pas dire mal de bébés lapins. Donio aimer beaucoup bébés lapins ».

Ca tombe bien, parce que c’est difficile de ne pas parler de bébés lapins, quand on y pense, sur un blog de filles. Parce que un truc que j’ai remarqué, c’est que bien souvent, les articles de filles, régime, maquillage, strings, gloss à paillettes, tout ça, ça visait essentiellement à faire des bébés. Et il est si facile de passer de bébés tout court à bébés lapins, qui sont nettement plus mignons, il faut l’avouer.

Par exemple, quoi de plus courant sur un blog de filles que la proposition : Alors, une fois que votre régime protéiné et votre string à paillettes de gloss vous aura permis d’avoir un bébé, échangez le au magasin contre un bébé lapin plein de poils tout doux, au regard polisson et aux oreilles attendrissantes ?

Le problème des bébés lapins, c’est que comme les bébés tout courts, une fois qu’ils ont grandi, ils cherchent à s’accoupler avec des poufs (si, si, en tous cas, c’est le cas du lapin de la tante d’un pompier d’un strip de monsieur Le Chien). C’est dur à supporter pour les mamans et les détenteurs de poufs.

D’ailleurs, si quelqu’un veut m’offrir le pouf de chez Muji (http://shoponline.muji.fr/product_info.php?cPath=35_25&products_id=958), je lui en serai reconnaissant super super longtemps. En plus, il est en promo, 180 euros au lieu de 225 !

Et c’est super confortable, pour faire les bébés, y’a rien de mieux je parie.

Voilà, j’ai fait ma page. Tu… Tu peux éloigner ce couteau de ma braguette, Donio ?

Une réponse à “[Incruste] Le billet de Françis: « Les filles et les petits lapins »”
  1. wawaa dit :

    Moi ce que j’aime chez les lapins c’est leurs oreilles, un peu comme les donioreilles en fait.

  2.  
Répondre