Entendu ce soir dans la cuisine :

Le chat poursuit l’homme dans la cuisine et miaule à ses pieds de façon insistante alors qu’il a déjà eu à manger il y a une heure. L’homme répond laconiquement « oui » à chaque fois sans la moindre intention de donner quelque chose.

Au bout de 5 minutes de ce manège l’homme regarde le chat et lui lance d’un voix parfaitement sereine et pédagogue :

« Tu sais le chat, il faudrait qu’on t’emmène voir les petits chats d’Afrique qui n’ont rien à manger. Juste pour que tu te rendes compte. »

Puis il quitte la cuisine, le chat à sa suite.

Voyez vous, c’est pour des petits moment comme ça que j’me dis que ce garçon est tout à fait ce qu’il me faut (ça et sa patience avec mes envies diverses et variées)

7 réponses à “Instantané de vie.”
  1. wawaa dit :

    J’aime pas les chats. Mais j’aime bien l’gigot !

  2. heu… en Afrique les chats s’appellent des tigres et ils mangent les petits chats européens…

  3. Marinette dit :

    l’homme a bien raison, faut lui expliquer les choses à ce morfale de chat!

  4. Donio dit :

    @Cécile : ouais, euh… enfin pas tous quoi. A Djibouti on a vu ds chats sans crinière hein. Par contre ils ont les pattes arrières super longues. Et ils sont tous super maigre, tu vois que là bas personne ne s’emmerde à les nourrir.

  5. Tantine dit :

    Et ça marche ce genre de pédagogie ?

  6. C’est exactement ce que je me serai dit. Ne change surtout pas d’homme ni de chat, c’est une scène d’anthologie !

  7. Donio dit :

    (Oui, euh, marcher ? Si on veut ça marche un peu : le chat arrête deux secondes de miauler pendant qu’il sent qu’on s’adresse à lui, mais dès qu’il constate que ça ne le fera pas manger il recommence à faire semblant de ne pas comprendre.)

  8.  
Répondre