La rubrique « vu à Paris » est plutôt du genre sentimentale et poétique, mais Paris c’est parfois des scènes plus crues et malsaines. D’où la triste anecdote de ce matin là…

En prenant le métro après 4 jours d’abstinence c’est  une odeur d’urine prenante dans les escaliers de Nation qui me font regretter d’être à jeun et affamée. Puis c’est dans le couloir de liaison du métro 9 à 6 que l’envie de vomir me prend quand je constate (avec la cinquantaine de personnes qui m’accompagnent) qu’un homme est en train de déféquer, debout, contre les panneaux publicitaires et ravi de voir ses crottes retomber sur le sol.

Ambiance garantie, et pour la peine j’ai pas déjeuné…

4 réponses à “Quand Paris vous fait vomir”
  1. val dit :

    Y a des jours comme ça…

  2. Marine dit :

    Au moins une chose pour laquelle je suis bien contente de ne pas être obligée de prendre le métro tous les matins en ce moment…

  3. raika dit :

    Entre ceux qui pisse, qui fond leur besoin et autre le métro et devenu une vrai porcherie malheureusment.

    Maintenant je regarde ou je m’assois car souvent les gens mettent leurs pieds plein de … sur les fauteuils …

  4.  
Répondre