Vous admirerez ma patience et la réserve dont j’ai fait preuve. Je suis fiancée depuis octobre 2009 et je n’ai fait qu’un seul article où il en est question. Et ça, chez moi, c’est exceptionnel. Car si vous étiez de mes amis proches je vous assure que vous m’auriez arraché la tête à force de vous en parler. Mariage par ci, mariage par-là, même le fiancé n’en pouvait plus !

Mais désormais, vu que nous sommes officiellement à M-12 je peux commencer à en parler. Ouf !

On va y aller mollo mais j’ai envie de partager ça au fur et à mesure. Après tout, on est là sur mon blog perso. D’où, la nouvelle rubrique : il était une fois un mariage.

Je parlerais rapidement de la todo-liste, du choix des lieux, des démarches administratives, de la liste, etc. Mais pour le prochain billet, on parlera des salons du mariage.

Car toi, jeune fiancée naïve qui voit le mariage comme super fête de famille, sache qu’il y s’agit en fait d’une jungle commerciale que tu devras traverser sans perdre ta moitié ni trop d’économies!

Le salon du mariage apparait comme une aide précieuse mais attention aux faux amis. Les salons, c’est souvent pire après qu’avant. Car on est soumis à la tentation de bien des choses (robe couture, wedding-planner, traiteurs et cadeaux hauts de gamme), je me demande comment je vais m’en sortir.

Pour mon premier salon du mariage j’ai décidé de faire les choses en grand, en choisissant celui qui a la réputation la plus chic,  le salon du mariage du Carrousel du Louvre.

D’ailleurs, question robes couture je crois que je serais servie avec 3 défilé par jours et une exposition de robe thématiques.

Comme tous les salons le prix est relativement élevé (14 €uros), mais on trouve une offre spéciale sur le site avec des tarifs aménagé (11€ au lieu de 14€ et 20€ pour un couple).

Et comme à chaque fois, l’entrée fait participer à un concours pour futurs mariés. Je connais des amis qui se sont ainsi envolé gratuitement pour un voyage de noce dans les iles.

C’est assez futile comme idée mais je rêve un peu de remporter l’une de ces dotations. Il n’y a qu’à voir la liste pour se prêter au rêve ! Voyages, robes, organisateurs à votre service… Que de jolies chose pour se vivre princesse à la place de mariée 😉

Ps: et non, pour l’instant il n’est pas prévu de faire un blog sur le mariage, enfin si mais non…

6 réponses à “Il etait une fois le mariage”
  1. Lili dit :

    L’an dernier, j’ai assisté au salon du mariage au Carrousel du Louvre et tu as raison : on pourrait y perdre sa moitié !
    « Heureusement », je n’ai pas de moitié et j’y allais pour accompagner ma soeur, avide photographe de défilés 😉
    C’est vraiment le temple du commerce, presque un scandale !!! Je me suis dit « plus jamais »…

  2. PLUME dit :

    Pour moi aussi on est à presque M-12… Et il y a tant de choses à préparer!!!! Mais ça va pas encore de stress… Enfin pas trop…

  3. Sekhmet dit :

    Argh… rien que de vous lire je me conforte à l’idée que je ne veux pas me marier… :o))
    Par contre préparer un mariage pour quelqu’un d’autre ça m’amuserait bien !!!

  4. Dreiss dit :

    Je compatis les filles, je suis passée par là il y a quasi 2 ans maintenant, ben je vous avoue que je suis ravie que cela soit terminé ! Toutefois, je m’étais bien amusée à tout préparer, c’est une énorme source de stress et d’adrénaline. Les seuls conseils que je puisse vous donner si vous organisez vous même, c’est de comparer les prix/services (n’hésitez pas à demander des échantillons ou à goûter pour le traiteur) et de déléguer un brin.
    Bon courage :))

  5. AthenaSakura dit :

    Bon courage pour les mois à venir ! Je suis mariée depuis une semaine et c’est vrai que c’est une sacré organisation 🙂

  6. et bien moi je vias à au salon du mariage espace champeret qui se tient ce we, c’est mon premier salon du mariage et j’y vais avec le chéri, j’y vais surtout pour essayer de trouver des idées de déco sympa et originales et avoir des idées de prix. J’espère que ça sera sympa!

  7.  
Répondre