Les gens ne mesurent pas à quel point il est difficile d’avoir une blogueuse à la maison.

D’abord parce qu’une blogueuse ça a besoin de communiquer, d’échanger, de parler. Alors avec une blogueuse qui travaille à la maison, vous n’imaginez pas la pression… Vous rentrez le soir, et vous devez affronter une fille qui n’a pas pu parler assez dans la journée ; du coup elle se rattrape sur vous. Impossible de rentrer et de trouver une femme aussi fatiguée que vous, prête à vous laisser vous reposer. Sauf quand elle a fait la tournée de conférence de presse. Mais dans ce cas vous retrouvez la maison envahie de sacs et de cadeaux/produits/dossiers de presse…

Mais parfois, il y a de bonnes surprises : elle vous a fait inviter dans une soirée.

En général je me méfie : il s’agit souvent de soirées où on veut mettre à mal ma masculinité : soirées de girlz ou présentation de produits avec buffet tendance… A chaque fois je me demande ce que je fais dans ces soirées entouré uniquement de filles maquillées, habillées, et sans jamais aucun partenaire masculin pour me soustraire à cette horde de nanas.

Mais l’autre jour, enfin, elle avait une soirée qui semblait respirer la testostérone : la soirée Heineken !

Alors là bien : une soirée dans un bar, pour « déguster » des bières.  En arrivant sur place j’ai vu une majorité d’homme et je me suis senti à ma place.  Bon, ils n’avaient pas pensé au match de foot en arrière-plan, mais  j’accepte le compromis.

Mais question virilité de la soirée, ça s’est arrêté là. Tout était dans l’élégance et la finesse… Dégustation de bière à l’aveugle, discussions avec un brasseur expert et échange autour des saveurs de la bière.

Heureusement, il y avait une animation pour faire peur aux filles : ils proposaient de prendre des photos en tablier et chapeau de paille sur fond vert. On rajoutait ensuite le fond qu’on voulait derrière : champs d’orge, culture de houblon… On sentait monter l’appel puissant de la campagne, l’envie de labourer la terre-mère et de se délasser le soir avec la production de l’année précédente… Bref, un peu moins viril qu’une partie de chasse, mais quand même un truc d’homme quoi, je me sentais à ma place.

Malheureusement, je ne devais pas être le seul homme à profiter de cette soirée (enfin) masculine. Les lieux étaient combles.

On a donc filé assez vite (ô bonheur éphémère) mais on nous a remis une bouteille personnalisée qui contenait le breuvage de la soirée : la bière des champs. Une cuvée de bière conçue exclusivement selon les saveurs demandées par les internautes.

Ce n’est pas avec ça que je noierais la féminisation galopante de ma blogueuse, mais j’ai au moins pu profiter de cette soirée pour réaffirmer ma place.

5 réponses à “De la vie avec une blogueuse…”
  1. Sab dit :

    J’adore cet article ! J’ai eu un gros fou-rire en pensant a mon chéri

    Bise a vous deux !

  2. je t’ai taggée si t’as envie de te preter au jeu…
    des bisous
    a bientot!
    jolie photo

  3. Et dire que je l’ai appelé Monsieur Gima lorsque tu me l’as présenté à l’atelier Printemps Palace !

  4. Sympa Melle Gima version Belle des Champs !

  5. Trikoala dit :

    C’est clair que certaines soirées bloggeuses c’est pour filles! Rigolo cet article 🙂

  6.  
Répondre