A potron-minet, Belleville prend parfois des aires de San Francisco…

Belleville vu par Mlle Gima

 

Répondre