Archives pour la catégorie “Archives 2003”

Nouvelle presentation

Les températures sont descendues, les décorations de noël sont apparues et il ne manque qu’un peu de neige pour que l’hiver soit vraiment là.Voila donc un nouvel habillage pour laisser place à l’hiver.

Comments Pas de commentaire »

ME is Me and You are You…

Compris un  truc aujourd’hui:

Il faut se construire soit même mais surtout se construire non par rapport aux autres, ni par notre rapport aux autres, mais par notre serenité dans nos rapports aux autres.

Esperons que ce soit le bon coup. Marre de tourner en rond…

Comments Pas de commentaire »

collection automne-hiver 2003

Et bah si avec ça je m’en sors pas… :-(

Comments Pas de commentaire »

Politique de l’autruche…

Y a pas a dire l’Autruche c’est bon et ça a parfois du bon.

Je suis une autruche….

Comments Pas de commentaire »

Mickey, familles et mal de pieds… (Suite)

En quittant le parc après la parade et le feux d‘artifice (que j’ai presque apprécié), nous sommes allé prendre un verre dans un des bars du Disney village histoire de bien finir cette journée festive. Et là, le bar à fait qu’on s‘est mis à discuter d’autre chose que Disney et les manèges. Le sujet est tombé tout naturellement sur les problèmes que rencontre actuellement notre groupe d’amis.

Faut dire que dans tout ça je suis assez paumée car j’ai pas vraiment sentis les choses mal à ce point et que j’ai peur d’entrer dans les querelles. D’où une attitude attentiste à coté des personnes qui s’expliquent actuellement.

Je ne sais pas si c’est la bonne solution car j’ignore si j’ai des torts là dedans, si je n’aggraverais pas la situation en me mêlant de choses qui ne me regardent pas directement etc.… J’aime beaucoup tout le monde et les voir se déchirer ça me met un coup ! Parallèlement je pense que tout ça mettra les choses au point et n’en sera que meilleurs pour tous, mais je refuse de voir tout le monde se séparer.

Je pense avoir récemment compris pourquoi je tiens tant au groupe. C’est que finalement j’y avais vu une famille, un noyau dur où chaque membre m’est cher, où je l’ai accepté sans qu’il me soit imposé. Chaque personne donne un morceau de son identité à l’ensemble et c’est ce qui rend le patchwork final si riche.

Cette vision des choses est certes très égocentrique mais c’est celle qui explique mon attachement à notre (pseudo ?) unité. Finalement je suis très attachée à la famille, je veux un vrai mariage, des enfants, etc.… Parce que pour moi la famille c’est un lien qui marque, prouve et enrichi quotidiennement la vie. Et, devant les difficultés familiales que j’ai eu jusqu’alors, je pense avoir chercher à me recréer une famille idéale. Cette famille c’est mes amis. C’est pour ça que j’insiste pour faire des repas, des fêtes tous ensemble à l’appartement. C’est aussi pour cela que Yule était si important à mes yeux, le noël est la fête typiquement familiale, alors nous retrouver tous autour d’un sapin entrains de rigoler et faire la fête…

Mais tout cela semble pour l’instant tomber à l’eau. C’est d’ailleurs pour ça que j’arrête ce post ici. Je le continuerais peut être plus tard…

Faudra juste comprendre que je suis assez aveugle et que j’ai du mal à voir quelque chose si on ne me le dit pas directement…

Comments Pas de commentaire »

Mickey, familles et mal de pieds…

J’ai bien peur que ce post soit long et assez consacrer aux personnes qui me connaissent et qui s’y reconnaîtrons. M’enfin, commençons par le commencement :

Hier sorti avec coloc’ chez mickey le bien nommé. On a commencer par le nouveau parc Mickey Studio qui, il faut l’avouer, est vraiment très bidon. On a fait les trucs qui bougent le plus et on a refait plusieurs fois le rollercoster réel et le rollercoster virtuel (on a atteint le 5/5 au trouillomètre !). Tout ça en assez peu de temps puisqu’on a commencer à 13h30 et qu’à 16hrs on zonais déjà en attendant de passer dans l’autre parc pour 17hr.

Accessoirement, en faisant la queue pour le simulateur de grand huit on s’est fait doubler par un vielle conne de touriste et son cachalot de gamin. Pourquoi je vous raconte ça ? Parce que son gamin m’a marché sur les pieds dans la queue (ça ça va encore). Mais quand on est repassé devant eux avant d’arriver au simulateur, la nana à balancé son mammifère devant nous en me remarchant sur le pied. Pas d’excuse et un « we are first » négligemment jeter à la figure. J’utilise mon traducteur attitré 😉 pour lui faire remarqué qu’ils nous ont doublé et qu’en plus ils ont piétiné mes pieds deux fois, mais que nenni, Mme connasse et son cachalot courent jusqu’au premier simulateur en prétextant qu’elle se souvient qu’ils étaient en premier… Passons sur ma frustration à l’idée de ne pas pouvoir lui arracher le nez d’un savant coup de dent…

Au second parc on c’est refait tout les rollercoster avec une dose de sueur supplémentaire pour le Indiane Jones, où je suis toujours pas très à l’aise. Et si je vous ai raconté l’histoire de gronniasse et son cachalot c’est que j’ai quand même réussi a me faire re-piétiner le même pied 4 autres fois… J’étais désespérée et j’ai demandé a Gan’ de vérifier si j’étais pas transparente par moment. Mais non, il m’a expliqué que c’était la faute de mes chaussures qui changent de couleurs pour s’accorder avec le sol. Mouais… pas convaincue.

Enfin, c’était très bizarre de faire le parcs Disney de nuit avec qqun qui à rêver tout petit d’aller chez Mickey mais qui n’y vient qu’une fois grand, sans s’ouvrir à la magie de ce parc. Ne pas s’ouvrir à la magie de Disneyland est une attitude gacheiste (tu terme gâcher :P) et il fallait y remédier. J’ai donc pris cette tache très à cœur mais gan’ n’est pas encore atteint par la régression inhérente au parc (pas de chansonnette, de petits pas de danse, ni même d’yeux pétillants). J’ai bien cru que j’atteindrais mon but lors de la parade où un instant ses yeux se sont allumés. Mais ce n’était qu’une fausse alerte puisqu’il s’est retourné pour me dire « faut être petit pour travailler sous ces costumes »….

Du coup en étudiant de plus près l’animal on a compris d’où venait le problème : il n’a vu que 3 dessins animés Disney dans sa vie et ne connais mickey et ces amis que par les bd des magazines picsous !!!!! Donc pour cette année, si vous souhaitez participez a une œuvre de bienfaisance, prêter des DA de Disney à Gan’ cela lui fera le plus grand bien.

Le plus dur est déjà fait, maintenant il faut l’immerger dans les Disney pour que, bientôt, il commence a régresser des l’entrée chez mickey…

A suivre…

Comments Pas de commentaire »

Mais qu’est ce que c’est bon!

Renouer avec un stylo, reprendre ce qu’on a laisser trop longtemps s’envaser, souffler la poussiere, retroucer ces manche et son imagination.

Ecrire c’est rendre tangible une réalité que l’on fantasme. C’est donner un corps au rêve qu’on voudrais vivre en s’affranchissant de tout ce qui peut nous retenir.

Amen!

Comments Pas de commentaire »