Archives pour la catégorie “Caprices et shopping”

Parfois, il n’est pas facile de dire non à des marques qui souhaitent vous faire découvrir leurs produits. En l’occurrence, j’aime énormément préparer le thé et admirer ses parfums… mais je n’en bois pas (je n’aime pas ça).
Du coup, lorsque Envouthé m’a contacté pour me prévenir qu’ils m’envoyaient leur box édition spéciale pour Theodor Paris, j’étais bien embêtée, car cette box jouit d’une excellente réputation mais que je suis bien mal placée pour en parler en « experte ».

Et puis…
La box est arrivée.

Première surprise, la box est magnifique !
Rien à voir avec les box gastronomiques auxquelles je suis abonnée ; ici il est question de quelque chose de beau, qui se laisse désirer et promet de belles surprises à l’intérieur.

Et lorsque j’ai ouvert, ce fut un concert de piaillements ravis !
Car la dite boite renferme bien plus que quelques thés à découvrir :

J’ai même envie de dire que la box envouthé contenait milles et une merveilles. ^^

  • 3 confitures de thé ab-so-lu-ment divines
  • 1 boite d’infusion de fruit équilibrée, sucrée mais riche en saveurs et parfums <3
  • 2 thés en vrac
  • 6 sachets de thé noir, thé rouge et thé vert
  • un calepin de notes et d’informations comprenant 2 chèques cadeau valables chez Théodor !

Et moi, qui n’aime pas le gout du thé, je peux vous dire que j’ai été ravie de recevoir cette infusion de fruit.
Car si je ne bois pas de thé, je « dévore » les infusions de fruit à la maison. Et celle ci, « le jardin d’Alix », est un belle réussite : à la fois équilibrée, savoureuse et riche.

Cynorhodon, hibiscus, abricots, pêche et morceaux de pomme. Une infusion de fruits à consommer par toute la famille pour une boisson énergisante, douce et vitaminée.

La box fut ainsi bien inspirée et mon mari, quant à lui, n’a pas caché sa satisfaction pour la finesse des thés en vrac de la maison Théodor.

De fait, cet essai « accidentel » fut une excellente surprise et je recommande grandement les services d’Envouthé et les préparations de la maison Théodor !
A 25€ la box, j’avoue que le deal est parfaitement tenu et que chacun y a trouvé son plaisir.

Je recommanderais ainsi le mélange du jardin d’Alix et vais profiter des bons d’achats pour découvrir le reste de la collection « mauvaises herbes » de la maison 😉

Comments Pas de commentaire »

Lundi soir je me casse. Et oui, c’est comme ça, vos plannings et jours de semaine n’y pourrons rien changé ! J’ai besoin de prendre l’air, de me sauver, de respirer !

Et pour ça on part à deux. Deux copines freelance et le bolide über-tendance de cette dernière : une Smart !

Cinq heures de route aller dans la petite citadine qui va devoir faire ses preuves autoroutières.

Mais rassurez-vous, nous ne maltraiterons pas cette petite voiture parisienne en la perdant en pleine province. Car au bout de la route, il y a un lieu mythique pour toutes les parisiennes qui se respectent.

Un mythe qui se mérite mais qui sait récompenser celles qui osent s’aventurer au fin fond du monde pour le trouver !

La suite à mon retour … 😉

Comments 4 commentaires »

Vous n’êtes pas sans savoir que c’est bientôt le printemps, et qui dit printemps dit … hirondelles, régime et petites robes ménage !

Et oui, après avoir passé 6 mois enfermé dans sa tanière, il est tant de redonner forme et couleur à la dite tanière. Plus exactement, c’est l’occasion de faire un bon coup de ménage à la maison.

Or, une personne de l’assistance c’est l’autre jour moqué de moi en signalant que pour une blogueuses beauté, je ne faisait pas dans le glamour en ce qui concerne les produits de la maison. Et s’il est vrai que je fait très attention dans le choix du parfumage de la maison (bougie d’ambiance et lampes berger) je n’utilise que des produits d’entretien bio.
Et je peux vous dire que depuis 2003, j’ai fait le tour de toutes les marques de produits bio, j’ai même laver au copeaux de savon et au noix de lavage (c’est dire…).

Si vous venez faire un tour par chez moi, vous remarquerez que du liquide vaisselle, au produit toilette, en passant par la lessives, etc, je prenait tout chez la marque Ecover.
Parce que ce sont encore le meilleur compromis entre tarif/praticité/écologie.

Or, voilà que l’un des marque que j’aime énormément pour ses produits cosmétiques me signale qu’elle fait aussi des produits pour la maison. Et pas juste des bougies parfumées, mais tous les produits d’entretien de la maison :

Et laissez moi vous dire que ça vient de changer radicalement le grand ménage de la maison !

J’en suis devenue une grande fan : c’est aussi efficace que le reste, c’est multi-usage mais surtout ça sent extrêmement bon !
Et ce n’est pas une question de parfum car ce que l’on sent en utilisant les produits de nettoyage Durance c’est le parfum naturel des huiles essentielles qui les composent.

Ça change le nettoyage et, personnellement, je n’en change plus (même si c’est plus cher que du produit de grande surface)

Comments Pas de commentaire »

… je ne confonds pas non plus cette fête avec Noël ! J’ai été sidérée de voir apparaitre des wish-lists de Saint Valentin qui n’ont rien à voir avec cette fête avant tout dédiée aux couples.

C’est peut être ringard d’offrir un petit bijou ou un bouquet de fleur le 14 février, mais je ne peux pas m’empêcher de trouver ce geste mignon. Mais de là à demander du parfum, du maquillage, ou je ne sais quoi… il ne faudrait peut être pas virer plus commercial que ne l’est déjà cette fête !

Les vrais chouettes cadeaux de St Valentin c’est :

1.La boite d’excellents chocolats tout simplement trop meuuugnons en forme de cœur :

Cœurs Framboise Pierre Marcolini – 20 €

Et ceux là je vous les recommande très très fort car ils sont non seulement beaux, mais aussi extrêmement bons et bien présentés !

2. Le bouquet de fleurs, parce que ça fait toujours plaisir

Là je triche, c’est le bouquet de fleur que m’a offert mon chéri aujourd’hui.

Mais dans tous les cas, essayez de faire composer votre propre bouquet, n’achetez pas le premier truc venu…

3. L’activité originale à faire ensemble

Et là on innove puisque je vous propose une activité vraiment neuve ; pas de restaurant ou de balade en bateau mouche… Pas de cours de cuisine non plus…

Pour faire quelque chose qui vous implique tous les deux et qui ait un petit quelque chose de symbolique, pourquoi ne pas créer un meuble ensemble ?!?

Évidemment, c’est une activité encadrée (on ne vous lâche pas avec des clous et une scie) : il s’agit d’un cours de 4 heures avec un designer pour créer et penser le meuble de vos rêves. Et on repart avec la maquette pour y réfléchir ensuite tranquillement à la maison (et la montrer à tout le monde avec force « c’est nous qui l’avons fait »).

Cette activité est proposée à Atelier du Design par le site l’Edito.

Et si ça vous intéresse, L’Edito vous propose exceptionnellement une séance à deux pour 150€ en tout au lieu de 500€. Cette promo est accessible uniquement sur le site internet avec le code STVAL_MONCOTEFILLE2011 (jusqu’au 28 février.)

Bon, ça nous change des liste de Noël non ? C’est trop gnian-gnian pour vous la St Valentin ?

Comments 5 commentaires »

Des bruits courraient depuis l’année dernière à ce sujet. L’ingénieur qui a conçu les fameuses capsules Nespresso aurait trouvé une faille dans le brevet qu’il a vendu à la marque, et il aurait vendu ses services à la concurrence. On parlait de nouveaux distributeurs, Casino, Auchan, voir Leader-Price mais personne n’avait d’infos sûres ou de date de sortie.

Depuis hier soir on à enfin l’un des exemplaire en main! C’est celui de « l’Or, de Maison du Café » qui nous a fait la totale avec un reveal mondial pour sa petite capsule alternative :

Oui c’est légèrement diffèrent d’une vraie capsule Nespresso, mais j’ai déjà essayé et ça fonctionne très bien. La machine n’a comme qui dirait pas vu la différence.

Les capsules l’Or ont beau être en plastique et être pré-percées (d’où la nécessite d’un sur-emballage individuel), ça donne un expresso de bonne qualité, compatible avec la Nespresso.

Ces capsules seront en vente à partir du 7 avril en grande et moyenne surface, au prix de 2,99€ la boite de 10. On est moins cher que Nespresso mais c’est surtout beaucoup mieux diffusé.

Toutefois, je dois dire une chose, ces cafés ne sont pas aussi bons que les originaux. Ils sont plus légers, moins intenses. J’ai trouvé le déca assez fade, le delizioso plutôt réussi (mais pas aussi riche qu’un volluto)  et le splendente est certes équilibré, mais pas assez parfumé.

Je ne sais pas si cela vient du dosage ou de l’intensité du café (100% robusta quand même) mais il reste, à mes yeux, une différence qualité.

Delizioso : doux, onctueux et velouté, c’est la gourmandise raffinée
Splendente : intense, riche et savoureux, c’est l’équilibre parfait.
Forza : corsé et plein de tempérament, c’est la puissance des arômes.
Decaffeinato : riche et subtil, c’est l’équilibre décaféiné parfait.

Alors oui, on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre, il va falloir faire un choix entre l’ultra café à 33 cts et le café correct mais moins intense à 29cts.

Personnellement j’ai fait mon choix. Et pourtant le café l’or est cultivé de façon responsable par des producteurs certifiés par UTZ Certified*. De même que leurs capsules sont plus facilement recyclables.

Mais  il faut accepter certains paradoxes. Un bon café, quand on en a pris l’habitude, c’est difficile de revenir à moins intense. J’avoue qu’en cas de « fin de mois difficile » je passerais au monop’ acheter des capsules alternatives, mais il va falloir renforcer le goût avant que je retourne définitivement ma veste.

Reste que je me demande quand sortira une machine alternative à la Nespresso et compatible avec ces dosettes. Ça me parait tellement étrange de concevoir des consommables pour la machine d’un concurrent.

*Je n’ai pas encore pu consulter le cahier des charges pour comprendre ce qu’ils entendent par « responsable »

Comments 35 commentaires »

Parce que je suis une fana de son blog capable de parler centrale vapeur sans vous endormir, j’ai décidé de participer au concours de l’électroménagère. En même temps, j’avoue qu’à l’idée de pouvoir « enfin » avoir une sorbetière ou (musique divine) une centrifugeuse, il était hors de question que ce concours se déroule sans moi !

Alors tout d’abord, soyons honnête, je suis loin d’appartenir à la catégorie des frustrées de l’électroménager qui se vexent de recevoir un appareil électrique pour leur anniversaire/noël/célébration quelconque. Je dirais même que je suis toujours ravie de tomber au hasard d’un papier cadeau sur un gaufrier, un blender ou une balance dernière génération. C’est à se demander, d’ailleurs, pourquoi je n’ai pas encore de sorbetière (message subliminal inclus dans cette phrase). Il n’y a que les ustensiles de ménage en tant que tel (type aspirateur ou appareil à vapeur) qui m’agacent, pour la simple et bonne raison que je n’aime pas le ménage. La cuisine j’adore : trancher, découper, émulsionner… il n’y a aucun problème. Je compte même me marier juste pour pouvoir demander le Kitchen Aid vert pomme sur la liste de mariage… Mais pour les ustensiles de ménage proprement dit, non.

Dans cette optique il y a tout de même un appareil electro-ménager qui me ferait grandement plaisir de recevoir. Mon Chéri le sait, je lui fais des yeux de faon à chaque fois qu’il sort notre vieil aspi bleu. J’ai même déclaré que je serais « presque » capable de faire l’économie de plusieurs paires de chaussures si c’est la gageure me permettant d’obtenir un aspirateur robot automatique.

Et sur Rue du commerce y en a un qui me plait en plus : le Irobot Rob 117. (J’ai hésité longtemps avec le Vaccum)

Ne riez pas, j’ai des amis qui en ont un et depuis je ne rêve de cette élégante petite soucoupe libératrice de corvée ménagère. Pas question d’un petit roumba, bien sympathique au demeurant, mais quelque peu fatigué quand il faut s’attaquer à mes 65 m2 de parquet à l’ancienne (avec cheveux longs et poils de chat). Moi je rêve du irobot dernière génération : plus puissant, plus travailleur avec sac intérieur pour ne plus « déborder ». Évidement un modèle qui va se purger tout seul sur sa station d’accueil ne me déplairait pas, mais le design de cette petite chose me fait plus envie que les versions allemandes jaunes et noires…

Ah, que n’ose-je imaginer ma vie facilitée par ce petit irobot ! Je l’appellerais Poucky pour commencer (chez moi tous les appareils électroménagers ont un nom, à commencer par Helmut le lave-vaisselle). Je lui collerais deux yeux et un faux sourire pour pouvoir lui sourire en retour le soir en rentrant chez moi lorsqu’il finit d’astiquer les coins. Même qu’il aurait le droit à autant d’électricité qu’il le désire. Rien n’est trop beau pour un robot qui me libère de la corvée d’aspi.

Il n’y a que le chat qui risque de moins apprécier ; cette chose qui bouge et évolue dans son espace, même avec le peu de bruit qu’il émet, ça risque de l’agacer. Pourtant certains chats aiment beaucoup les aspis robot, Internet regorge de vidéos laissant apparaître leurs amours :

(Voir toutes les videos de chats fan d’aspi-robot)

Et puis au pire, si ça l’agace tant que ça, ça le forcera à bouger ses 7 kilos de bidoche… Faire maigrir le chat en même temps qu’il ramasse ses poils, n’est ce pas qu’il est parfait ce petit robot ?!

PS : je précise à l’occasion de ce billet que je n’ai toujours pas reçu la prime parentale de noël/anniversaire qui me permettrait d’acheter mon four électrique (avec porte coulissante et assorti à mes plaques). C’est pas parce que je me suis offert la dernière nespresso qu’il faut croire que j’ai de l’argent (et puis j’ai un blender/centrifugeur qui me fait aussi de l’œil).

Comments 7 commentaires »

Hier donc, au lieu de m’adonner en tout immaturité à un bonne journée de SIMS3, j’ai accompagné une copine à Ikea.

On est partie toute les deux avec nos pieds, des ticket de bus/rer et la poussette contenant le trésor de sa vie (à Elle). Autant vous dire qu’on s’attendait à un peu de galère au niveau des portages d’achats mais bon, qu’est ce qu’on ferait pas pour aller à Ikea! Ce magasin à un poids inssondé sur la psychée féminine, en plus on y allait pour des achats justifiés! Pourtant… je n’avais aucun budget à y dépenser, le voyage en Corée trustant actuellement tous nos apports financiers.

Il faut donc imaginer la scène, nous deux, la poussette, sous le soleil ardant, face au ikea. Petite musique de western et voix off qui dit « qu’il ne faut pas d’achat superflu, surtout ne pas dépenser ».

En rentrant on en avait quand même plein la poussette et un gros sac bleu de l’enseigne rempli de truc et de bidule. On devait allègrement flirté avec les 12 kilos d’achats. On aura mis 6 heures d’ailleurs à faire l’aller retour. Nos hommes étaient pas franchement ravis… Pourtant, je reviens sur une victoire éclatante pour ma part! Quarte achat! Vous vous rendez compte?! je n’ai acheté que 4 truc. Les façades de tiroir qui me manquaient, deux paternes pour porte-manteau et l’objet superflu obligatoire: un passe farine. Au total moins de 23 € !!!

Vous vous rendez compte?! (non mon chéri il se rend moyennement compte de l’exploit accompli ici). Sortir d’ikéa avec un seul objet qui n’était pas sur la liste!! (mais que j’avais repéré depuis mes deux dernier passage là bas).

Bon, la copine en question a quand même largement craqué (vous comprenez, c’est pour le bébé). On a aussi trouver le temps de faire biberonner le bébé en essayant toute les cafet’ du magasin… Et attendu 1 heure pour qu’on me donne enfin mes façades de tiroirs (et encore, c’est parce que j’ai râlé). Mais une très bonne après midi en somme, qui se clot sur une exploit financier, aujourd’hui je suis très fiere de moi 😉

I

Comments 7 commentaires »