Dans le cercle de mes nuits

Où la vie traîne son ennui

Je contemple ce vide

Dont l’aspect est humide

Par les larmes que mon âme

A versé sur un drame

Inconnu de mon cœur

Mais qui m’emplis de rancœur.

Répondre