Gima l »est cassée, elle ramasse ses morceaux eparces et se demande comment les imbriquer pour reconstruire quelque chose.

Cri de joie quand deux pieces correspondent, rage muette lorsqu »ils ne veulent pas se lier.

Et tandis qu »elle cherche la colle à coeur brisée, la caravane des souvenirs defile et retourne petit à petit les morceaux du miroir aux alouettes qui s »est brisé dans ses mains.

Des eclats plein le coeur elle cherche, elle se retourne dans une nuit qui ne veut pas finir, à la recherche des deux bras qui consolaient. Elle rale et essais de faire comme si de rien, mais un rif de guitard toujours lui sort la tete de la couette et lui montre les eclats de glace qui sortent du coeur et font suinter des gouttes ecarlates sur des yeux fatigués.

Répondre