Cher Père Noël.

D’habitude quand on t’écrit une lettre, c’est pour te faire croire qu’on a été gentille et sage, que sous couvert d’un comportement socialement acceptable on a le droit de t’extorquer plein de produits de sur-consommation, polluants, superflus et surement fabriqués en Chine en toute méconnaissance de la sécurité et du droit du travail.

Mais rassure toi Père Noël, je ne simulerai pas un comportement chrétien parce que je fais des trucs pas catholiques avant le mariage. Je ne simulerai pas non plus un comportement de bonne musulmane parce que je ne fais pas les prières requises. Je ne plaiderai pas plus une ferveur hindoue, car je ne tripote pas respectueusement de linga. Et puis question observation du shabbat je repasserai…

Donc non, désolée, mais c’est en parfaite jeune femme urbaine, socialisée et aussi honnête qu’elle peut être que je t’écris ma « lettre au Père Noël pour 2008 ». Et je n’userai pas du pathos traditionnel pour t’amadouer et te rendre plus généreux. Même si coté pathos je pourrais t’en mettre une couche quand même, surtout qu’en ces temps de crise économique mon pouvoir d’achat en berne m’angoisse,  et qu’en janvier je retourne au chômage,  dans un marché de l’emploi saturé avec une agence pour le travail inefficace… et  qu’à Noël j’ai même pas d’honnêtes parents à proximité pour me dire « t’inquiètes pas fifille, tu vas retrouver du boulot, tiens reprend un peu de cette dinde farcie au foie gras, après on ouvrira une autre bouteille de champagne ».

Bref non, c’est pas mon genre.

Du coup, vu que je suis une bonne fille honnête, j’ai complètement remisé mes rêves de noël capitaliste et embourgeoisé. Car au début il est vrai je rêvais de ça :

Mais avec mon chômage, le futur déménagement et la nécessité de réaménager notre nouvel appart, j’ai des idées beaucoup plus concrètes de ce que je voudrais.

– une cuisinière au gaz avec four électrique possédant la fonction « pyrolyse ». (Accessoirement, dans un pur esprit de conciliation, j’accepterais que la partie bruleurs soit en vitrocéramique).

– Un réfrigérateur/ congélateur avec  congél en bas de 100 Litres et la partie réfrigérateur en haut (pas plus de 200 litres sinon c’est trop). Si on peut avoir ça avec une norme écologique AAA et du froid ventilé c’est parfait.

– Un lave-vaisselle économique (AAA encore) de 10 à 12 couverts sera la goutte de bonheur qui finirait de remplir mon cœur de la magie de noël.

Donc tu vois Papa Noël, c’est rien que de l’utile, et en négociant bien avec le magasin d’électroménager tu pourrais t’en sortir pour 1100 €, livraison et garantie comprise hein.

Et puis rappelle toi que mon anniversaire tombe pas longtemps après, et si tu offres le trio d’électroménager tu économises sur le cadeau de noël du chat ; mais si, puisque je serais plus détendue dans la cuisine (moins de taches) je m’occuperai mieux du chat…

D’un autre coté t’inquiètes pas non plus pour la livraison, je connais des enseignes très professionnelles qui livrent et installent gratuitement. En plus, comme on emménage que fin mars, t’a le temps de mettre de coté ou d’acheter des bons d’achat. Rien que pour les facilités que je te propose, tu pourrais m’offrir le sèche-linge en prime !

4 réponses à “Lettre au Père Noël un peu spéciale”
  1. Léna dit :

    le Père Noël, qui adore les chats, va surement t’offrir tout ça puisque que tu vas mieux t’occuper du chat, c’est certain 😉

  2. babounet dit :

    He bien j’en ai de la chanche que ce soit au Papa Noêl qu’on demmande tout ça, un instant j’ai cru que cette lettre était pour le Papa tout court…..
    Allez les lecteurs du blog un petit euro chacun et on poura aider le Papa Noêl !!!….

  3. wawaa dit :

    Ouais ce frigo il est beau !
    Très beau !

  4. raika dit :

    Pour l’objet rouge je veux le même 😀

    Si on devait être sage pour avoir le scadeux de Noel beucoup n’aurait rien …

  5.  
Répondre