A force de visiter la Bretagne profonde,  on se trouve …

… au centre du néant !

Répondre