C”est bizarre j”commence à voir l”envers des choses. Me rendre compte qu”il ne ment pas qu”à moi, qu”il ment a C., qu”il ment à V., qu”il s”arrange même avec la verité face à des potes innofensifs.

Et bizarrement ça ne me choque pas.

J”ai beau savoir qu”il me cajole et qu”il lui dit je t”aime juste apres. J”ai beau me douter qu”il l”appelle avant de racrocher quand j”arrive. Et pourtant je ne suis meme plus venere, je suis juste deçue pour le manque d”honneteté qu”il offre face à l”honneteté que je m”effroce de lui donner. Je m”inquiete aussi de l”imagine qu”il donne de chacune de nous et principalement du fait que personne ,dans ce sac de noeuds, ne sait pour un brin de verité. J”esperais qu”au moins lui sache où il en est.

Je me demande ce que ça donnerais de regarder un coup au fond de sa boite cranienne

Répondre