Voila un titre beau comme un tampon non ?

En ces temps de consciences écologiques qui se découvrent, les filles sont nombreuses à essayer et recommander la moon cup. Une espèce d’entonnoir/réservoir en latex à placer dans son dedans de soi-même et qui récupère les fluides corporels sans tacher les culottes. C’est réutilisable à vie, visiblement confortable, et ça ne nécessite qu’une vidange toutes les 4 heures.

Personnellement, si l’idée me dit bien, le principe me laisse plutôt gênée. Et pourtant ça fait plusieurs années que j’en entends parler. Mais rien à faire ; je n’arrive pas à passer le cap.

Parallèlement j’ai aussi entendu parler avec encouragement des serviettes lavables. Je lorgnais pas mal sur les couches lavables pour les bébés donc je me disais que l’idée n’était pas mal. Seulement je suis incapable de m’imaginer aller passer une journée au boulot avec une serviette à changer/conserver/laver.

Donc j’ai fini par essayé la voie médiane : la serviette hygiénique jetable mais écologique.

Celles ci ne sont pas blanchies au chlore (respect de l’eau), sont sans plastiques, en matières naturelles, avec du coton biologique, et entièrement biodégradables.

Et puis elles sont à peine 1,50 € plus chères que les classiques Always pleines de produits bizarres.

A l’usage par contre j’ai un peu déchanté. Déjà parce qu’il faut vraiment bien adapter le modèle à son flux (alors que je ne le fais jamais avec des serviettes classiques). Ensuite le maintien n’est pas optimum si vous êtes du genre à avoir la bougeotte.

Mais derrière ça, une fois que j’ai trouvé le bon modèle (avec rabat et modèle « super ») rien à redire. Ce n’est pas aussi optimum qu’avec une serviette classique, mais c’est amplement suffisant. En plus, en cas de périodes de flux à rallonge il n’y a aucun inconfort dermatologique !

Donc pour l’heure j’utilise cette méthode de transition. Je vais tenter de cumuler (à la maison) avec les serviettes lavables, mais j’avais besoin de me rassurer un poil avant le grand saut !

15 réponses à “J’ai testé les serviettes hygiéniques écologiques”
  1. val dit :

    Alors là, je dis chapeau!
    Parce qu’il faudra encore au moins quelques années (et encore) avant que je me décide à utiliser des serviettes lavables ou des ustensiles réutilisables à vie que « l’on place à l’intérieur de soi » (très jolie formule).
    Je veux bien faire des économies sur plein de choses, ce que je fais d’ailleurs en conscience, mais alors là, non!
    C’est un retour en arrière que je ne peux pas faire. Les tampons et les serviettes hygiéniques jetables, c’est quand même un super confort, (non?)

  2. MaO dit :

    Tu devrais VRAIMENT essayer la mooncup.
    Tu ne peux pas imaginer combien c’est confortable.
    Moi je serai incapable de revenir aux tampons et aux serviettes jetable ou pas.

  3. Aileen dit :

    En lisant ça, d’un coup, je me dis que c’est bien pratique de ne pas avoir de règles du tout, carrément ! Bon je crâne, mais quel bonheur…

  4. Fanette dit :

    Dis donc, tu y vas carrément, toi… Moi, j’aime bien mon confort, les serviettes actuelles sont super. cela dit, je vais y réfléchir… Je ne m’étais jamais posé autant de question.

  5. Natacha dit :

    J’ai commencé avec un panaché serviette jetables/lavables, puis je suis passé en toute lavable et là j’ai franchi le cap « Moon Cup » et finalement je regrette de pas avoir osé sauter le cap Moon Cup plus tôt ou qu’on ne m’ai pas montré que ça existait quand j’étais ado. Car c’est vraiment très bien, (confortable au point d’oublier totalement qu’on a ses ragnagnas, zéro fuite) maintenant c’est Moon Cup et lavables ponctuellement quand le flux devient plus léger. Je rejoins Mao sur la coupe après avoir longtemps hésité… en pensant c’est gros ce truc, ça va être dur à mettre, inconfortable ou ça va être compliqué à entretenir et en faite… non. Y’a un petit temps d’adaptation pour se faire aux gestes et après ça roule ! J’adoooreee… :p

  6. sab dit :

    Top ! J’avoue que je n’arrive pas à tenter la moon cup moi non plus. Par contre les serviettes jetables écologiques me semblent uen bonne alternative
    Mais la vraie question est: tu es trouve où ?

    Bisousss

  7. Papillon dit :

    Je faisais justement quelques petites recherches sur tout ça, et n’étant pas forcément prête à franchir le pas moon cup, je trouvais intéressantes les serviettes écolo dont tu parles… mais les commentaires que je lis ici semblent complètement satisfaits de la moon cup… du coup j’hésite j’hésite… Pas facile parfois d’être une femme ! Je crois que je vais encore un peu me laisser le temps de la réflexion…

  8. Mlle Gima dit :

    On trouve ces serviettes dans les boutiques bio ayant un rayon hygiène sinon c’est là: http://www.toutallantvert.com/hygiene-bio-hygiene-intime-c-72_74.html

  9. wawaa dit :

    *regarde ses always*
    *regarde le mooncup*
    *regarde ses always*
    *regarde le mooncup*
    *regarde ses always*
    *regarde le mooncup*

    Tin’ ça a l’air bien ce machin. Mais une phobie des trucs qu’on s’insère dans l’trou (enfin ça dépend quoi 😀 ).

  10. Little daewoo dit :

    Autant la mooncup me tente autant les serviettes lavables pas du tout du tout…

  11. alice dit :

    J’ai hésité au sujet de la mooncup. Pour moi ça a toujours été tampon et comme depuis quelques années j’enchaine mes plaquettes de pillule, le problème tend à se raréfier et c’est tant mieux.

  12. Mlle Gima dit :

    @alice:
    J’ai eut un implant pendant un bout de temps et j’ai connu les périodes sans régles

    @Little daewoo:
    Depuis l’ecriture du billet je t’avoue que je me suis beaucoup refroidie quant à ces serviettes lavables.

    @wawaa:
    Je crois que c’est le principal problème (avec celui du rinçage)

  13. MaO dit :

    La mooncup s’insère aussi facilement qu’un tampon.
    (bon ok il y a un coup de main à prendre mais ça vient vite)

    Et le rinçage ben, tu lave sous l’eau avec un peu de savon de Marseille.
    C’est pas plus crade qu’un tampon où une serviette
    (entre deux ulisation il faut la stériliser en la mettant 5/10mn dans l’eau bouillante)

    Essaye. Tu ne le regrettera pas.

  14.  
Répondre